Que devient Muriel Moreno, chanteuse du groupe Niagara ?

Que devient Muriel Moreno, chanteuse du groupe Niagara ?

Niagara ! Ce nom ne vous est sans doute pas familier si vous ne connaissez que très peu le Canada avec sa municipalité régionale de Niagara, et si vous avez moins 40 ans. Il faut en effet avoir vécu les années rock de la décennie 1980 en France pour se souvenir des heures de gloire du groupe Niagara et sa chanteuse vedette, Muriel Moreno. Vous n'en avez pas encore entendu parler ? Vous êtes nostalgique des concerts pop du groupe ? Vous vous demandez ce qu'est devenue Muriel Moreno la chanteuse de Niagara ? Nous vous proposons ce voyage dans le temps en mode pop/rock.

Que devient Muriel Moreno, chanteuse du groupe Niagara ?
Muriel Moreno pendant un concert de Niagara à l'Olympia le 1er janvier 1987. @Photo de Frederic Reglain
Source: Getty Images

Muriel Moreno est le nom de scène de Muriel Laporte, une chanteuse française née le 24 janvier 1963 à Chinon dans l'Indre-et-Loire. Elle a également été productrice et DJ française, connue pour avoir été la chanteuse du groupe Niagara entre 1984 et 1993. Elle a adopté le nom de Moreno en hommage à la chanteuse Marylin Monroe dont c'est un anagramme.

Lisez aussi

L'histoire du groupe Niagara, dans la légende du rock français

Présentation sommaire de Muriel Moreno

Nom de naissanceMuriel Denise Francine Laporte
Nom d'artisteMuriel Moreno
Genrefemme
Date de naissance24 janvier 1963
Age59 ans
Lieu de naissanceChinon, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Signe du zodiaqueVerseau
Ethnicitécaucasienne
Activitéauteur-compositeur, productrice, DJ
Nationalitéfrançaise

Quelle est la nationalité de Muriel Moreno ?

Muriel Moreno est une Française née à Chinon, une commune française située dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire. La ville est l'une des deux sous-préfectures d’Indre-et-Loire avec Loches. Muriel Moreno est donc une Chinonaise. Son père était notaire et sa mère, professeur de sciences naturelles au lycée.

Qui est le mari de Muriel Moreno ?

La chanteuse a eu une relation amoureuse avec le chanteur Daniel Chenevez, l'autre membre du groupe Niagara. Mais leur amour n'a pas résisté aux turbulences de la célébrité. Elle est ensuite restée très discrète sur sa vie privée. Il n'existe aucune trace de sa vie de famille dans la presse.

Lisez aussi

Monique Giroux et sa conjointe : leur histoire, leur rencontre

Quelles sont les passions de Muriel Moreno ?

Muriel Moreno a été très passionnée de littérature et de musique. Elle a appris le chant, le piano et la guitare alors qu'elle n'était encore qu'une adolescente. Elle a fait des études de littérature puis d'histoire de l'art, quand elle était à l'université de Rennes.

A quel groupe a appartenu Muriel Moreno ?

Muriel Moreno a été la chanteuse principale du groupe Niagara, un groupe de pop rock français originaire de Rennes, fondé en 1982. Le groupe a porté le nom de L'ombre jaune avant d'adopter Niagara en rapport avec le film d'Henry Hathaway avec Marilyn Monroe.

Que fait Muriel Moreno aujourd'hui ?

L'ancienne chanteuse a fait des formations pour devenir professeure de fitness. C'est a cette activité qu'elle consacre son temps depuis qu'elle a quitté la scène.

Muriel Moreno est-elle présente sur les réseaux sociaux ?

Lisez aussi

Bruno Cormerais : biographie, femme, boulangerie, photos, carrière

La Chinonaise n'est visiblement pas friande du numérique. Elle n'est présente sur aucun réseau social. Il n'existe aucune trace d'elle ni sur Facebook, ni sur Instagram, ni sur Twitter. Une chaine YouTube existe cependant en son nom mais sans contenu et avec seulement 138 abonnés.

Muriel Moreno a-t-elle des enfants ?

Aucune information à ce sujet n'est connue.

Biographie de Muriel Moreno

Muriel Moreno est née à Chinon où elle a vécu jusqu'à l'âge de 10 ans. Elle a ensuite passé le reste de son enfance à Nantes. Elle s'est très vite éprise pour la littérature et à 13 ans, elle dévorait déjà les écrits de Simone de Beauvoir entre autres. Elle s'est aussi rapidement mise à l'apprentissage des instruments de musique tels que le piano et la guitare.

La jeune Muriel a fait des études de littérature et d'histoire de l'art à Rennes. C'est à l'université qu'elle a fait la rencontre de Daniel Chenevez, en 1981. Elle était alors âgée de 18 ans. Après avoir rejeté l'appel de Daniel à intégrer son premier groupe de musique, elle a finalement consenti à en former un autre avec ce dernier.

Lisez aussi

Vente de l’OM : le point sur les rumeurs de rachat du club

C'est ainsi que Les Espions les a réunis, elle au micro et lui au clavier. Quelques instant après, L'Ombre Jaune est né sur les cendres de Les Espions. Cet autre groupe a commencé à connaitre le succès, avec la participation du guitariste José Tamarin.

Le trio a fait son premier concert puis une apparition aux Rencontres Trans Musicales à la fin de l'année 1982. En 1984, le groupe a changé de nom et a adopté Niagara, en référence au film d'Henry Hathaway avec Marilyn Monroe. C'est à la même occasion que la chanteuse a adopté le nom Moreno, une anagramme de Monroe.

En 1983, Muriel Moreno a participé avec Niagara à la branche bretonne de l'opération Coup de talent dans l'hexagone. La même année, le trio a enregistré un 45 tours intitulé Tchiki Boum et a fait son entrée dans le label Polydor.

Lisez aussi

Pascal Praud évoque son salaire et sa fortune d'animateur

Le vent en poupe, le groupe est entré au Top 50 avec son 45 tours qui a connu un succès populaire en France et dans plus d'une dizaine d'autres pays. La voix électrique de Muriel Moreno et son style vestimentaire voluptueux ont grandement contribué au succès des singles L'Amour à la plage et Je dois m'en aller de mai et octobre 1986. Le départ de José Tamarin n'a pas empêché l'ascension de Niagara. Muriel a ainsi interprété la quarantaine de titres du duo regroupés dans ses quatre albums studio.

Équipe gagnante puis… rupture

Installée à Paris avec son acolyte, Muriel Moreno a adopté un look beaucoup plus sensuel. On l'a ainsi redécouverte à la sortie de l'album Encore un dernier baiser de novembre 1986. L'originaire de Chinon a ensuite chanté Quand la ville dort pour l'album du même nom. Elle a fait danser la France entière à l'automne 1987 à travers une tournée nationale qui a démarré à l’Olympia.

Lisez aussi

Quelle est la vraie fortune de l'animateur Guillaume Genton ?

En avril 1988, Muriel a encore changé de look pour l'album Quel Enfer ! Chevelure rouge flamboyant sous ses nombreux chapeaux extravagants, elle a propulsé les titres Assez !, Soleil d’hiver et Flammes de l’Enfer au top 50. En 1989, avec Daniel Chenevez, Muriel Moreno a fait une tournée internationale qui les a conduits dans de nombreux pays parmi lesquels le Maroc, la Tunisie, le Canada et les États-Unis.

En avril 1990, le duo est sorti du studio avec un album intitulé Religion. On y retrouvait des titres comme J’ai vu, Pendant que les champs brûlent, Psychotrope et La vie est peut-être belle. Une autre tournée baptisée Religion Tour a conduit Niagara sur les routes de la France.

En 1992, le groupe a a enregistré La Vérité à Bruxelles et New York. Si l'album a été la plus grosse production du duo avec des titres comme La fin des étoiles, Un million d’années et Le Minotaure, il n'a pas connu le même succès que les précédents.

Lisez aussi

Tout savoir sur Christopher Froome retour sur la carrière du cycliste

Niagara s'est cependant lancé dans une autre tournée qui est passée par la Suède où Moreno a complètement perdu l'usage de sa voix, entrainant l'interruption du reste de la tournée européenne qui a redémarré quelques semaines après en France pour se terminer à Montréal. C'est dans le sud de la France que Muriel Moreno est apparue pour la dernière fois sur scène aux côtés de David Chenevez. Les deux ont mis un terme à plusieurs années d'existence de Niagara en 1993.

Sa vie après Niagara

En 1994, Muriel Moreno a commencé à composer et enregistrer dans un studio installé dans son appartement parisien du 11e arrondissement. Elle y a écrit les paroles des chansons de son premier album solo, Toute seule, sorti le 10 mai 1996. Elle en a également composé toute la musique.

Dans cet album intimiste qui n'a pas connu le succès des quatre albums de Niaraga, le public a découvert 14 titres, Une Nuit Que Je Dormais Par Terre, Mes 10 Commandements, Près Du Lac Vert, Tes Départs, Ma prime jeunesse, Les Gens Qui Ne Peuvent Réfléchir, Tout va bien si j'évite d'y penser, Affaire solitair, Je n'aime pas le soleil, Quand Le Vent Vient Aux Feuilles, Condamnée à Plaire, Peut-être que vous n'avez pas, maggie et Dans Le Lit Du Courant.

Lisez aussi

Pierre Perret : le décès de sa fille Julie Perret, le drame du chanteur

Muriel Moreno avait changé son style en faisant davantage entendre sa musique que sa voix. « La voix me paraît désormais un élément trop concret dans la musique », a-t-elle expliqué. J'ai fait fi de cet instrument-là pour me concentrer sur les compositions et transposer des éléments très sombres sur des formes toniques », a-t-elle ajouté.

« C'est sûr que ma musique s'adresse désormais à un public d'initiés. En même temps, ce que je perds en auditeurs en France, je le gagne en Europe… Pour moi, faire de la musique, c'est surtout apprendre à devenir une personne meilleure, plus digne ».

En 1997, Muriel Moreno a composé la musique des films Thérapie russe. L'année d'après, elle a signé le générique de Locked in the Syndrom. Elle a ensuite intégré la Schola Cantorum, puis l'école de jazz dénommée CIM où elle a appris à jouer la batterie.

Lisez aussi

Biographie de Lori Anne Allison, l'ex-femme Johnny Depp

Muriel Moreno a ensuite sorti l'album Required Elements à coloration électronique, en mars 2000. Il est sorti dans quinze pays mais, n'a pas eu le succès commercial attendu. Pour cet album, elle a collaboré avec de nombreux artistes sur des titres comme Yarol Poupaud et Alexkidc.

En mars 2001, elle a sorti l'album Surviving the Day. On l'a écouté dans dix-huit pays. L'album était composé de dix titres notamment Colonnes, gravité et discipline, Petite Bête, Survivre à la journée, L'amour est basé sur le respect mutuel, Enlevez vos mains d'elle, Je veux danser maintenant Just Dance, Comment savez-vous que je n'ai pas de mari ?, Enculé ! Tueur rationnel et Qu'il pleuve ou qu'il fasse beau !

Muriel Moreno a ensuite fait la rencontre de Marc Collin qui avait connu un grand succès avec Nouvelle Vague vendu à un million d’exemplaires dans le monde. Ensemble, ils ont créé le groupe Dynamo. Un premier simple intitulé River of No Return en est né en 2004. Deux titres ont suivi la sortie de River of No Return, I Wish I Was a Boy et Bark Like a Dog.

Lisez aussi

Connaissez-vous le visage de Kalash Criminel ? Le rappeur sans sa cagoule

En 2010, Muriel Moreno a définitivement quitté la scène. Elle s'est formée pour devenir coach de fitness.

Vie privée de Muriel Moreno

Lorsque Niagara chantait l'Amour à la plage en 1986, certains ont pensé que le groupe mettait ainsi en musique l'amour qu'entretenaient Muriel Morano et Daniel Chenevez. La chanteuse était en effet la compagne du réalisateur. Ils ont été en couple, puis simple partenaires sur scène.

Muriel a révélé dans une interview accordée à la chaîne MCM qu'elle était sous le contrôle de Daniel Chavenez quand ils formaient le groupe Niagara. « Je ne me suis pas toujours reconnue dans les clips de Daniel. Il avait un parti pris sur moi qui était artistique mais qui ne me correspondait pas », a-t-elle précisé. Il est fort à parier que ce « parti pris » n'était pas qu'artistique.

Lisez aussi

Zaz et son mari : la belle histoire d'amour de la chanteuse

On ne sait pourtant pas plus sur la vie privée de la chanteuse.

Source: Legit.ng