Tout savoir sur Sophie Dupont, la journaliste de Quotidien

Tout savoir sur Sophie Dupont, la journaliste de Quotidien

Sophie Dupont a réussi à s'imposer comme l'une des figures majeurs du Quotidien, aux cotés de Yann Barthès, son présentateur. La journaliste se distingue par sa témérité. On l'a vue dans des situations parmi les plus rocambolesques de la télévision française ces dernières années, entre l'exfiltration musclée de son équipe du meeting d'Éric Zemmour et son rabrouement par un gendarme devant Matignon en direct. Qui est Sophie Dupont ? Nous avons fourré notre nez dans son quotidien pour vous.

Tout savoir sur Sophie Dupont, la journaliste de Quotidien
Sohie Dupont sur un plateau. Photo : @Sophie Dupont sur Twitter
Source: Twitter

Sophie Dupont est une journaliste politique dont le caractère apporte plus de poids au Quotidien de TMC. Elle y travaille depuis le début de la cinquième saison du programme. Femme de terrain, elle cherche l'information fraiche où elle se trouve, parfois au prix d'humiliations. Elle a su trouver sa place dans l'univers des médias français comme Julie Hammett, Solenn Riou, Barbara Klein et Ashley Chevalier entre autres.

Lisez aussi

Booba s'en prend à Magali Berdah et au monde des influenceurs

Présentation sommaire de Sophie Dupont

Nom de naissanceSophie Dupont
Date de naissancenon publiée
Lieu de naissanceFrance
Agenon publié
Signe astrologiquenon publié
Nationalitéfrançaise
Ethnicitécaucasienne
Professionjournaliste
Cheveux/ Yeuxbrun-châtain/ marrons
Twitter@sophiedupont_

Biographie de Sophie Dupont

Sophie Dupont est née en France. Elle s'est passionnée pour le journalisme à partir de l'enfance. Son rêve est devenu réalité quand elle a été recrutée à BFM TV comme reporter politique. Le public a alors découvert une jeune femme très courageuse. Sa réputation s'est d'ailleurs bâtie sur son engagement à couvrir des événements politiques aux grands enjeux.

En 2020, la journaliste a intégré l'équipe du Quotidien, une émission de télévision diffusée quotidiennement sur TMC, depuis le 12 septembre 2016. Sophie Dupont a fait son entrée dans le Quotidien aux cotés de la journaliste Ambre Chalumeau, chargée de la rubrique Bac, et la reporter Laura Geisswiller, chargée de la correspondance aux États-Unis pendant les élections présidentielles.

Lisez aussi

Nicolas Le Goff et Ambre de Koh Lanta en couple : ils se sont pacsés !

Produite par la société Bangumi créée par Yann Barthès et Laurent Bon, cette émission de talk-show se caractérise par des chroniques et reportages réalisés par plusieurs équipes de journalistes autour de plusieurs rubriques, notamment sport, cultures, politiques, santé, environnement, médias...

Saupoudrée d'un zeste d'humour, le plat quotidien servi tous les soirs aux téléspectateurs de TMC a été classé comme le 1er talk-show quotidien français, le 4 septembre 2017. Pendant une heure, l'émission donne la parole à des célébrités françaises qui font l'actualité, aux cotés de célébrités internationales qui se distinguent dans tous les domaines, notamment le cinéma, le sport, la politique, l’environnement et la santé entre autres.

Dans le cadre de cette émission où elle a remplacé Sahlia Brakhlia à la tête de la rubriquepolitique, Sophie Dupont se rend sur le terrain afin de collecter des informations qu'elle transmet en direct sur les antennes de BFM TV. Elle a également pris part à la présentation du programme 8 intitulé Le moment de vérité.

Lisez aussi

L'histoire du groupe Niagara, dans la légende du rock français

Accusée de délation

Sophie Dupont a été impliquée dans un scandale provoqué à la suite de la diffusion d'un reportage sur les rassemblements religieux en pleine crise de la Covid-19. Le Quotidien a en effet diffusé un reportage d'elle montrant un regroupement de fidèles catholiques. Cela a suscité une levée de boucliers sur toile.

De nombreux hommes politiques et journalistes l'ont accusée de s'être rendue coupable de délation vis-à-vis de ces chrétiens qui s’étaient effectivement rassemblés, dans le stricte respect de la distanciation sociale et dans l'unique but de prier. « Journaliste où auxiliaire de police ? », s'est alors interrogé Stéphane Jourdain, le rédacteur en chef numérique de France Inter.

Au cours de cette séquence, Sophie Dupont s’est entretenue avec les forces de l’ordre et leur a demandé pourquoi elles n'étaient pas intervenues pour disperser cette foule de croyants. « Excusez-moi, j’étais au téléphone », a répondu un agent qui voulait alors justifier le fait que cet attroupement lui avait échappé. Cet extrait a également suscité beaucoup de réactions de la part des internautes.

Lisez aussi

Nicolas Hulot multimillionnaire ? Sa fortune est titanesque

Face à ces vives réactions, Sophie Dupont s’est exprimée dans l’émission de Yann Barthès. « Lundi, ici même, j'ai présenté un sujet concernant les catholiques qui se mobilisent partout en France pour pouvoir aller à la messe. La messe que le gouvernement a interdite pendant le confinement. Ce sujet a provoqué beaucoup de réaction. La fachosphère s'est enflammée », a-t-elle rappelé avant assurer les fidèles catholiques de sa solidarité vis-à-vis d'eux.

« Ce soir, je voudrais m'adresser aux téléspectateurs de confession catholique qui ont l'habitude de nous regarder et qui ont pu être blessés ou gênés par ce reportage… notre volonté était de montrer l'absurdité de la situation actuelle, et non pas de stigmatiser les catholiques », a-t-elle ajouté.

Source: Legit.ng

Tags: