Les cinq poissons les plus moches du monde : attention les yeux

Les cinq poissons les plus moches du monde : attention les yeux

Il y a des poissons qu'on ne mettrait dans son aquarium que pour effrayer se visiteurs. Certaines de ces créatures sont tellement affreuses qu'elle enlèveraient toute envie d'en consommer la chair à quiconque les verrait vivantes. Des poissons moches, vous n'y croyez pas ? Vous déchanterez dès le début de ce classement les cinq poissons les plus moches du monde. Et la liste n'est pas exhaustive.

Les Poissons les plus moches du monde : attention les yeux
Un blobfish dans une campagne de séduction sur Instagram. Photo : @bolo_fish_nations
Source: Instagram

1. Le blobfish

  • Nom courant : blobfish
  • Nom scientifique : Psychrolutes Marcidus
  • Catégorie : poisson abyssal (entre 600 m de profondeur et 1 200 m environ)
  • Famille : Psycholutidae
  • Principale localisation : large des côtes australiennes et tasmaniennes
  • Chair : non comestible
  • Longueur maximal : 30 cm

Le blobfish est un poisson qui vit à des profondeurs où la pression est près de cent fois supérieure à celle de la surface. Il est principalement fait d'une masse gélatineuse dont la densité est inférieure à celle de l'eau. Cela lui permet de flotter plus qu'il ne nage, et de faire des économie d'énergie en conséquence. Cette chair de faible densité compense l'absence de vessie natatoire qui permet à la plupart des poissons de surface de nager.

Lisez aussi

Que voir en Cappadoce : l'étonnant paysage de la Turquie

Les cartilages du blobfish sont également assez légers pour favoriser son flottement. Le blobfish est par ailleurs doté de peu de muscles sans que cela constitue un handicap dans la mesure où il se nourrit exclusivement de neige marine provenant des couches supérieures de la tranche d’eau. Sa taille n'excède que très rarement 30 cm.

L'une des particularités du blobfish est qu'il a un aspect différent selon qu'il est immergé ou émergé. En effet, ramené à la surface, son corps est soumis à une forte décompression qui modifie complètement son apparence. S'il a été désigné poisson le plus moche du monde par 795 internautes sur 3 000 participants lors d'un concours organisé par la Société de préservation des animaux laids, en septembre 2013, c'était en raison de l'aspect qu'il prend lorsqu'il est hors de l'eau. Dans son milieu naturel, il est assimilable à n'importe quel autre poisson.

Lisez aussi

Une histoire insolite : le scandale à un concours de beauté pour chameaux en Arabie Saoudite

Les Poissons les plus moches du monde : attention les yeux
Un blobfish, filmé à Aquamarine Fukushima. Il avait été capturé vivant à la mi-mai 2017 dans les eaux au large d'Hokkaido, dans le nord du Japon. Photo : @Kyodo News Stills via Getty Images
Source: Getty Images

2. Baudroie des abysses

  • Nom courant : baudroie des abysses, baudroie abyssale ou dragon des abysses
  • Catégorie : poisson abyssal (entre 500 et 2 000 mètres de profondeur)
  • Ordre : Lophiiformes
  • Famille : Melanocetidae
  • Principale localisation : océans Indien, Pacifique et Atlantique
  • Chair : non comestible
  • Longueur moyenne : 3 cm (mâle), 20 cm (femelle)

La baudroie abyssale est un poisson des profondeurs, étrange à plus d'un titre. Avec ses volumineuses mâchoires, elle ressemble aux plantes carnivores.

Entre le mâle et la femelle, il y a d'étonnantes différences. La femelle est nettement plus grande que le mâle. Si la taille de ce dernier est en moyenne de 3cm environ, la femelle, elle, peut avoir une longueur allant jusqu'à 20 cm. Ce n'est pas du tout impressionnant, mais mise à côté du mâle, la femelle est un mastodonte.

C'est peut-être pour cette raison que les scientifiques ne captaient que des images de baudroies abyssales femelles jusqu'à ce qu'une vidéo tournée par Kirsten et Joachim Jakobsen avec leur submersible LULA 1000 en aout 2016, non loin de l'ile de Sao Jorge au Portugal, alerte les chercheurs. Dans cette vidéo, on voit un mâle accroché sur le ventre de sa femelle.

Lisez aussi

Jessica Goicoechea et Arón Piper pourraient-ils être en couple ?

La taille n'est pourtant pas la seule différence entre le mâle et la femelle. Les scientifiques ont en effet observé que seule la femelle possède un organe lumineux au dessus de sa mâchoire. Cet organe forme une espèce de petite lanterne au dessus de sa tête. Elle est également dotée de dents extrêmement longues, capables de mâcher des poissons deux fois plus gros qu’elle.

La différence de taille entre la femelle et le mâle fait que ce dernier est exclusivement alimenté par la première. Il s’accroche à l’arrière de la femelle tel un parasite.

Les Poissons les plus moches du monde : attention les yeux
Une baudroie abyssale femelle portant son mâle. Photo : T.W. Pietsch
Source: Depositphotos

3. Poisson à deux pattes

  • Nom courant : poisson à deux pattes ou poisson-main tacheté
  • Nom savant : Brachionichthys Hirsutes
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Lophiiformes
  • Famille : Brachionichthyidae
  • Principale localisation : sud-ouest de l'Océan Pacifique, Tasmanie et Australie.
  • Chair : non comestible
  • Longueur moyenne : 15 cm

Encore appelé poisson-main tacheté ou plus scientifiquement Brachionichthys Hirsutus, le poisson à deux pattes est doté de deux pattes comme son nom l'indique. Il se déplace par conséquent en marchant sur le fond marin en s'appuyant sur ces nageoires pectorales en forme de mains.

Lisez aussi

Selling sunset saison 4 Netflix : tout savoir sur Emma Hernan

On le retrouve principalement à des profondeurs de 5 à 10 mètres. Des scientifiques ont cependant déjà pu observer un poisson à deux pattes à un maximum de 30 mètres de profondeur. Sa spécificité est qu’il possède des nageoires pectorales, ressemblant à des mains qui lui permettent de marcher sur le fond marin.

Le poisson à deux pattes vit exclusivement dans les eaux Australienne et plus précieusement en Tasmanie. C'est une espèce rare, menacée d’extinction. Ce poisson de Tasmanie a été classé en danger critique sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), un consortium mondial de scientifiques qui définit les statuts de conservation des espèces. Il a été vu pour la dernière fois en 1802, par le biologiste français François Péron.

Après de nombreuses tentatives infructueuses d'en trouver d'autres, l'Union internationale pour la conservation de la nature a officiellement classé l'espèce comme éteinte.

Lisez aussi

Pourquoi se trouve-t-on souvent plus moche en photo ? La science l'explique.

Les Poissons les plus moches du monde : attention les yeux
Poisson-main tacheté se déplaçant sur le fond marin. Photo : Alex Mustard
Source: Depositphotos

4. Le poisson loup

  • Nom courant : poisson loup ou loup de l'Atlantique
  • Nom savant : Anarhichas lupus
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Perciformes
  • Famille : Anarhichadidae
  • Genre : Anarhichas
  • Principale localisation : Iles de la Madeleine
  • Chair : comestible
  • Taille maximale : 150 cm
  • Poids maximal : 18 Kg

Le vocable " loup " est utilisé parfois abusivement pour désigner certains poissons prédateurs marins. Parmi ces poissons chasseurs, il y en a plusieurs qui appartiennent au genre Anarhichas.

Dans cet océan d'amalgame se trouvent plongés :

  • le loup - Bar commun ( Dicentrarchus labrax ) et Bar moucheté ( Dicentrarchus punctatus ),
  • le loup de Bering - Anarhichas orientalis,
  • le loup gélatineux - Anarhichas denticulatus,
  • le loup marin,
  • le loup de mer,
  • le Bar commun (Dicentrarchus labrax),
  • un requin renard (Alopias vulpinus),
  • le loup de mer bleu,
  • le loup tachet - Anarhichas minor
  • le loup à tête large et
  • le loup de l'Atlantique encore appelé poisson-loup.

Lisez aussi

Qui sont les filles de Richard Berry? Découvrez la famille de l'acteur

Ce dernier est celui qui nous intéresse. Le poisson loup est un poisson dont le corps allongé ressemble à celui des murènes. Sa taille peut atteindre 1 mètre 50 pour un poids de 18 kg. Sur sa tête se dressent d'imposantes joues, des yeux de chat, de grosses lèvres épaisses et des canines énormes. Le poisson-loup est un monstre marin.

Le loup possède également de grandes nageoires pectorales en éventail. Ses yeux sont rapprochés d'un museau qui fait penser à celui d'un chat. Il est fixé sur sa tête joufflue.

Les puissantes canines du poisson loup sont accrochées au bout de la mandibule et sur le pré-maxillaire. Il dispose aussi de molaires implantées dans son palais. Les pêcheurs des Iles de la Madeleine lui ont donné le nom de " mangeur de bottes " en raison de cette apparence monstrueuse.

Le poisson loup affiche une palette de couleurs allant d'un bleu ardoise jusqu'au vert olive, en passant par le brun violâtre. Plus de la moitié de son corps longiligne est recouverte de bandes transversales foncées, plus ou moins définies.

Lisez aussi

Jennifer Lanvin: découvrez la chanteuse et femme de Gérard Lanvin

5- Le poisson-grenouille strié

  • Nom courant : antennaires ou antennariidés, ou poissons-grenouilles
  • Nom savant : Antennariidae
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Lophiiformes
  • Genre : Anarhichas
  • Principale localisation : presque toutes les mers et tous les océans tropicaux et subtropicaux du monde
  • Chair : non comestible
  • Taille : entre 2,5 à 38 cm

Le poisson-grenouille est reconnaissable à son aspect trapu. Il se distingue ainsi des autres poissons. Sa taille oscille entre 2,5 et 38 cm de longueur. Sans écailles, nu, recouvert de bosses et de spinules bifides, son gros corps est non-hydrodynamique et est soutenu par des vertèbres dont le nombre varie entre 18 et 23.

Le poisson-grenouille est doté d'une bouche s'ouvrant vers le haut. On y retrouve des dents palatines. Sans nageoires dorsales typiques, le poisson grenouille porte une nageoire équipée épine appelée illicium ou tige avec un marquage rayé. Elle est surmontée de l'esca dont la forme change selon l'espèce.

Lisez aussi

Bruno Latour: anthropologue, sociologue, philosophe, qui est-il?

Le poisson grenouille peut-être de couleurs vives, blanc, jaune, rouge, vert ou noir ou tacheté de plusieurs couleurs. Cela lui sert de camouflage et lui permet de passer dans son environnement de coraux sans attirer l'attention. Cette coloration peut également avoir des variation au sein de la même espèce.

Cette variété de colorations donne une importance à l'esca et l'Illicium qui deviennent alors des outils utiles pour distinguer les différentes variétés. Certains poissons grenouilles ressemblent à des petits poissons, des crevettes, des polychètes, des vers à tube ou simplement un morceau sans forme.

Les poissons-grenouilles disposent de petites ouvertures branchiales rondes derrière leurs nageoires pectorales. À l'exception du poisson-grenouille de Butler et la lotte de Rough, ils n'ont pas de vessie natatoire pour contrôler leur flottabilité.

Source: Legit.ng