Les plus grands chanteurs français des années 70 et leurs hits

Les plus grands chanteurs français des années 70 et leurs hits

En effet, le funk, le swing et la soul sont des genres de musique, comme ils sont des danses performées en compagnie de ces styles musicaux. Durant les années 1970, quand il y avait, à Paris, comme dans d’autres villes du monde, plusieurs dizaines de discothèques, les danseurs ignoraient, dans leur majorité, qu’ils allaient raviver d’anciennes formes de danse. Après l’apparition de la disco au milieu des années 1970, la musique dance allait dominer, et plusieurs chanteurs français de cette période se détachèrent rapidement de la scène rock. Qui étaient-ils et quels autres chanteurs français des années 1970 n’ont pas été influencés par le disco ? Trouvez toutes nos réponses.

Le chanteur français Nino Ferrer.
Nino Ferrer sur scène. Photo : Massimo Insabato
Source: Getty Images

Les rythmes sont mis en avant, les paroles importent peu et la différence entre la musique d’après le disco et celle d’avant est apparente. Les disques produits par les groupes de la scène rock française, qui ont eu un impact sur la chanson française et qui dominaient le top des chartes jusqu’au début des années 1970 n’avaient pas comme but ultime de faire bouger les gens. Cependant, la musique dance qui était légèrement oubliée depuis quelques décennies ressurgit en force pour que des chanteurs comme Patrick Juvet et Claude François puissent arriver au top des musiciens français les plus écourtés dans le monde.

La situation en 1970 et les influences de la chanson française de l’époque

Après le succès du nouveau style que la chanson française a connu avec les interprètes du répertoire méditerranéen, à l’instar de Gloria Lasso et Dalida, le pop et le rock arrivent pour impacter le développement de ce style. Les plus glorieux parmi le chanteurs français ont dû suivre le chemin des rockstars en empruntant des sonorisations plus fortes, et à l’arrivée du 1970, ces musiciens, qui tiraient également l’influence de l’histoire et des origines de la chanson française, continuait tranquillement vers la voie du succès, jusqu’à l’apparition du disco qui allait marquer le début d’une nouvelle ère.

Le chanteur français Francis Cabrel.
Francis Cabrel sur scène. Photo : Christie Goodwin
Source: Getty Images

Les chanteurs français du milieu des années 1970 ont dû abandonner plusieurs ingrédients qui formaient le style dans lequel ceux-ci ont œuvré depuis des décennies. Avant l’arrivée du disco, Nino Ferrer et Serge Gainsbourg, parmi des dizaines d’autres chanteurs et musiciens, présentaient une mixture, non seulement, de plusieurs formes musicales, mais des autres types d’arts comme la littérature et le théâtre. Sur scène, ces artistes se produisaient comme étant des musiciens, mais leurs spectacles incluaient aussi d’autres formes de show qui attiraient une grande partie du public.

La variété française des années 1970 et le succès de plusieurs genres musicaux

Le succès de la chanson française se confirme au début des années 1970, et les chanteurs français comme Joe Dassin et Michel Sardou sont encore écoutés, que cela soit par leurs anciens admirateurs ou par de nouvelles générations d’amateurs de la musique. L'influence du rock et de la pop, sur des artistes comme Johnny Hallyday et Sheila, était importante et celle-ci était aussi apparente dans le jeu de plusieurs autres grands chanteurs du début des années 1970. Sans rompre avec leurs origines, ces chanteurs là sont restés fidèles à la majorité du public qui était habitué aux rythmes et aux paroles associés à chaque style musical respectif.

Le chanteur français Patrick Juvet.
Portrait de Patrick Juvet. Photo : Giancarlo Botti
Source: Getty Images

Les musiciens français des années 1970 ont œuvré différemment afin de produire une musique qui était très écoutée par le public en France ou ailleurs, et puis, après leurs signatures avec de grands labels, ces chanteurs prévoyaient un bel avenir dans leur majorité. D’autres ont su également développer la musique sentimentale qui régnait durant les décennies précédentes, comme Michèle Torr ou d'autres qui ont marqué les années 1970 avec leurs chansons d’amour. Pour les artistes des générations précédentes, les années 1970 ont aussi été l’occasion de renforcer les liens avec le public en atteignant plus de maturité dans leurs compositions.

L’arrivée du disco au milieu des années 1970 et le changement de rythme

Ce style est arrivé pour raviver la musique dance, partout dans le monde, après une époque pendant laquelle les populations ont largement préféré les rythmes et les paroles des genres issus du rock’n roll. Les sonorités disco qui sont apparues pour la première fois au début des années 1970 pour envahir le monde petit à petit sont arrivés en France au milieu de la décennie, et des artistes ont su comment suivre les pas de Barrabas aux Etats-Unis et de Boney M en Allemagne. Cela n’avait pas, à ce moment, complètement tué le rock, puisqu’une partie des chanteurs français n’avaient pas adopté le disco.

La chanteuse Dalida.
Dalida sur scène. Photo : Reporters Associati & Archivi
Source: Getty Images

Si Dalida et Claude français étaient les chanteurs ayant le plus de succès à l’international, des albums d’autres chanteurs et formations de disco comme Théo Vaness, Sheila Black Devotion ou Cerrone ont également connu de la réussite. L’activité des chanteurs français des années 1970, et qu’il s’agisse de ceux qui ont adopté le disco ou de ceux qui sont restés fidèles aux rythmes du rock et de la pop, reflétait ce qui ce passait partout dans le monde à cette époque. Le public était divisé entre plusieurs genres, et ce dernier, devant les multiples choix des styles musicaux, admirait, partout dans le monde, la musique et les chanteurs français, notamment, ceux qui étaient les plus connus.

La liste des grands chanteurs français des années 1970 et de leurs meilleures chansons

Les années 1970 ont été marquées par différents rythmes et diverses tendances musicales, avec, chacune, ses propres manières de composer des mélodies. Puis, et après plusieurs développements que la chanson française a connus pendant la fin du 20ème siècle, celle-ci commence à rencontrer la gloire à une échelle internationale, et les chanteurs français de l’époque étaient connus par un public qui ne connaissait pas leurs paroles. Pourtant, le public admirait ces chanteurs français qui l’ont séduit par divers morceaux historiques, qui continuent à être écoutés jusqu’à présent, et nous vous en présentons quelques exemples.

Le chanteur français Michel Sardou.
Michel Sardou sur scène. Photo : David Wolff - Patrick
Source: Getty Images
  1. Patrick Juvet : un chanteur de pop français qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Je vais me marier, Marie et Où sont les femmes ?
  2. François Valéry : un chanteur de variété français qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Une chanson d'été et Toutes les chansons d'amour sont tristes.
  3. Michel Sardou : un chanteur français qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Les Ricains et Les Villes de solitude.
  4. Dalida : une chanteuse de pop française qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Paroles... Paroles… et Salma ya salama.
  5. Claude françois : un chanteur de disco français qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Parce que je t'aime mon enfant et Le téléphone pleure.
  6. Nino Ferrer : un chanteur de pop français qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Les Enfants de la patrie et Chanson pour Nathalie.
  7. Daniel Balavoine : un chanteur de pop rock français qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Évelyne et moi et Ma musique et mon patois.
  8. Michel Berger : un chanteur de pop rock français qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Seras-tu là ? et Enfantillages.
  9. Francis Cabrel : un chanteur de pop français qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Je l'aime à mourir et les Murs de poussière.
  10. Françoise Hardy : une chanteuse de pop française qui a marqué les années 1970 avec des titres comme Quand mon amour va prendre l’air et Je ne suis que moi.

Source: Legit.ng