Lagos: 3 choses étonnantes à savoir sur la mégapole nigériane
Vie

Lagos: 3 choses étonnantes à savoir sur la mégapole nigériane

Lagos est la plus grande ville du Nigeria. Elle s'étend sur une superficie de 907 km2, se classant ainsi derrière Kinshasa qui est la plus grande ville du continent africain. Avec une population de plus de 14,8 millions d'habitants, Lagos a été la capitale du Nigéria jusqu'en 1991, l'année où les institutions gouvernementales ont été transférées à Abuja. Vous croyez tout savoir sur Lagos? Vous serez à coup sûr surpris de découvrir ces 3 choses étonnantes qui résument cette mégalopole.

Lagos: 10 choses étonnantes à savoir sur la mégapole nigériane
Le marché de Balogun dans les rues autour de l'île de Lagos le 5 mai 2017. Photo: Stefan Heunis
Source: Getty Images

Lagos est l'une des villes les plus singulières du continent africain. Elle se distingue de la majorité des métropoles de continent à plusieurs égards. De sa superficie au dynamisme de sa population en passant par la précarité de la majorité de sa population, le poumon économique du Nigéria a tout pour vous surprendre.

Présentation générale de Lagos

  • Nom: Lagos
  • Prononciation: [ˈleɪɡɒs]
  • Nom en Yoruba: Èkó
  • Etat: Lagos
  • Gouverneur: Babajide Sanwo-Olu
  • Superficie: 90 700 ha = 907 km2
  • Population: 14 862 000 habitants
  • Densité: 16 386 hab./km2
  • Localisation: au bord de l'océan Atlantique, à nord-ouest du pays
  • Transport aérien: aéroport international Murtala-Muhammed
  • Transport maritime: Lagos State Ferry Services Corporation
  • Ponts: Carter Bridge, Ikoyi Bridge et Third Mainland Bridge
  • Coordonnées: 6° 27′ 06″ nord, 3° 23′ 21″ est.

Read also

Biographie d’Alpha Blondy: âge, fortune, albums, carrière

Ce que vous apprendrez sur Lagos vous coupera peut-être le souffle.

1. L'augmentation ahurissante de la population

Parmi les choses dont on ne parle pas assez au sujet de Lagos et qui surprennent les visiteurs, il y a l'augmentation exponentielle de la population.

Vous n'y croirez pas. Lagos est l'une des villes dont les populations sont les plus galopantes. Les chiffres donnent le vertige. La ville accueille en moyenne 275 000 nouveaux habitants chaque année du fait de l'exode rural, mais aussi des migrations de personnes originaires d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale.

Certains quartiers de Lagos concentrent jusqu'à 150 000 habitants/km2. Cela entraine naturellement la construction de buildings qui envahissent la ville pour héberger ce flux de déplacés. Le début de cette croissance spectaculaire de la population de Lagos n'est pas récent. Il a d'ailleurs suivi l'évolution générale du pays tout entier.

En 1950, le Nigeria était peuplé de moins de 38 millions d'habitants. En 2018, le pays comptait 190 millions de Nigérians. Selon les prévisions du département World Population Prospects de l'ONU, on pourrait atteindre le chiffre de 410 millions d'habitants d’ici à 2050, et presque le double en 2100.

Read also

Biographie de Charlize Theron: de la ferme familiale de Benoni à Hollywood

Au cours du siècle dernier, la ville de Lagos a connu une augmentation de sa population de l'ordre de 2 000%. L'une des conséquence de cette surpopulation est l'urbanisation qui n'a cessé de s'étendre sur le continent.

Cela a par ailleurs entrainé une scission de la ville désormais répartie en quartiers occupés par des personnes de classes sociales différentes. A l'est du centre-ville, les populations nanties ont bâti leurs villas. Il en est de même de l'île de Victoria Island.

En revanche, à plusieurs dizaines de kilomètres du centre, loin de ces ilots de d'or et d'argent, se dressent à perte de vue les cabanes des quartiers les plus défavorisés et mal famés de Lagos. Ces immenses bidonvilles et maisons sur pilotis contrastent nettement avec les constructions de l'est du centre ville de Lagos.

Ce développement urbain incontrôlable avec un taux de croissance démographique parmi les plus forts au monde expose Lagos à une congestion urbaine avec des taux de pollution atmosphérique importants ainsi qu'une criminalité endémique.

Read also

Caroline Nielsen: mannequin, styliste, ex de Bruel et Arthur

Lagos: 10 choses étonnantes à savoir sur la mégapole nigériane
Les gens se rendent à l'école en canoë le 9 juin 2016 à Lagos. Photo: @Pius Utomi Ekpei
Source: Getty Images

2. L'une des villes les plus polluées du monde

La concentration des activités économiques dont Lagos est le siège entraine la pollution de l'air ambiant. Cette pollution est causée par des polluants tels que les oxydes d'azote, les oxydes de soufre, l'ozone, les substances toxiques de l'air et les particules fines d'un diamètre aérodynamique inférieur à 2.5 micromètres (PM 2.5).

Ces polluants peuvent se retrouver dans la circulation sanguine en traversant les barrières pulmonaires. C'est cela qui justifie le taux élevé de maladies liées à la pollution à Lagos.

Selon une récente étude de Breathelife 2030, trois principaux facteurs de la pollution ont été identifiés à Lagos: le transport routier, les émissions industrielles et les générateurs.

Le transport routier est la première source de particules 2.5. avec la multiplication du nombre de véhicules qui a presque quadruplé au cours de la dernière décennie. Le trajet moyen dans la mégalopole est le plus élevé du monde avec une moyenne de quatre heure de trafic par jour.

Read also

Gabriel Attal: ce que vous ne savez pas encore sur le politicien

227 véhicules vieux de plus de quinze ans forment des bouchons sur chaque kilomètre de la ville chaque jour, émettant ainsi des polluants issus des carburants avec un taux de soufre 200 fois plus élevés que les normes américaines pour le diesel.

La deuxième source de de PM 2.5. à Lagos est constituée par les émissions des industries. Les zones industrielles et commerciales comme Apapa, Idumota, Ikeja et Odogunyan sont en effet exposées à des niveau de pollution très élevé. Ces zones sont connues pour être des bassins de production du ciment, des produits chimiques en tout genre, des raffineries, des meubles et des produits issus des industries sidérurgiques.

Sur le site d'Odogunyan connu pour ses usines de fusion de fer, un PM 2.5 concentration de 1 μg/m3 a été enregistrée sur une période de 24 h, soit 70 fois plus élevée que les recommandations de l'OMS.

L'autre source de la pollution à Lagos est le recours aux générateurs de secours. Cela a été favorisé par une économie dynamique, une population nombreuse et un secteur électrique peu fiable. Dans la mégalopole, près de la moitié de la demande énergétique totale de la ville est satisfaite par des générateurs. Cela constitue ainsi le troisième source de PM 2.5.

Read also

Laylow: l’étrange histoire du rappeur de Plaisance-du-Touch

Si les sites institutionnels, commerciaux et résidentiels sont alimentés par les gros générateurs diesel, les petites entreprises et les ménages quant à eux sont branchés aux petits générateurs dont les ventes ont tout autant explosé. La mauvaise combustion de l'essence et de l'huile de graissage utilisées pour les générateurs pollue l'air et cause d'énormes dommages à la santé car ils sont utilisés à proximité des personnes.

En sus de ces facteurs majeurs, il y a deux autres facteurs contribuant à la pollution de la ville de Lagos: une infrastructure de déchets inadéquate et la pollution des deux ports. Le système de gestion des déchets de Lagos est en inadéquation avec son développement. La solution facile pour les ménages est alors le brûlage à ciel ouvert des déchets et le déversement illégal. Il va sans dire que cela entraine également des émissions de polluants toxiques.

Lagos: 10 choses étonnantes à savoir sur la mégapole nigériane
Des tas d'ordures recouvrent les champs et les rues après de fortes pluies à Lagos, au Nigéria, le 07 juin 2020. Photo: @Adeyinka Yusuf
Source: Getty Images

L'enfouissement des déchets électroniques entraîne l'infiltration du plomb dans le sol. Cela peut aussi causer l'infiltration du plomb dans les ressources en eau. Des rapports de l'Organisation mondiale de la santé ont établi un lien entre plusieurs risques pour la santé notamment des dysfonctionnements thyroïdiens chez les femmes et des dommages irréversibles au système nerveux des enfants, et les déchets électroniques en provenance des pays développés et enfouis à Lagos.

Read also

Biographie de Hugo Gaston: taille, famille, classement atp

3. Première puissance économique du Nigéria

La ville de Lagos a une économie en forte et constante croissance depuis plusieurs années. La ville est le siège d'une grande partie de l'activité économique du Nigeria. On y retrouve la plupart des institutions financières entreprises et des sièges sociaux du pays. Lagos est aussi le poumon économique du Nigéria en ce sens qu'elle concentre une grande partie du commerce international du pays, surtout en ce qui se rapporte à l'industrie du pétrole.

Avec l'un des ports les plus importants du continent, une concentration de 20 % du PIB du pays issue des activités liées aux produits pétroliers et 90 % des sources de devises du Nigeria, Lagos jouit d'un niveau de vie supérieur à la moyenne nigériane. Ce niveau de vie est davantage favorisé par l'accès de la population à des ressources d'eau, de nourriture et d'électricité.

Source: Legit Nigeria