5 raisons de regarder the 100, la série d'anticipation sur Netflix

5 raisons de regarder the 100, la série d'anticipation sur Netflix

The 100 est une série américaine produite par Jason Rothenberg en cent épisodes de 42 minutes, répartis sur sept saisons. Cette série est diffusée sur la chaine The CW depuis 2014. La série est disponible en France sur la chaîne Syfy et sur Netflix depuis 2015. L’histoire est celle d’une communauté de cent adolescents qu’on envoie sur terre comme « cobaye » afin de voir si la planète est de nouveau habitable, après la troisième guerre mondiale qui a fini par une explosion nucléaire.

Mais le résultat est très loin de ce que l’on pourrait attendre d’une série d’adolescents. Voici cinq raisons pour lesquelles vous devriez regarder The 100 ou Les 100, si ce n’est pas déjà fait.

Des intrigues passionnantes de la série

Lorsque vous regardez The 100 sur Netflix, vous plongez dans la série qui raconte un monde que pourrez être le notre dans l’avenir. Le scénario est bien orchestré pour ne laisser place à aucun détail, que ce soit au niveau des décors ou même au niveau de l’histoire. Les réalisateurs ont réussi à insuffler assez d’intrigues tout au long du scénario pour pouvoir maintenir le spectateur en haleine. Chaque épisode constitue une nouvelle découverte puisqu’on ne s’attend pas forcément aux dénouements.

Lisez aussi

Richard Anconina en couple ? Il fait une blague sur sa vie privée

Des personnages qu’on pensait importants peuvent mourir subitement, comme c’est le cas de Lexa dans The 100. C’est un personnage queer qui a su mener son peuple, le clan des Natifs, d’une main de fer. En tant que fin stratège, elle fait toujours passer l’intérêt de son peuple en premier, quitte à perdre la confiance de sa compagne, Clarke. Sa mort a été décriée comme injuste et ridicule par la communauté LGBT sur les réseaux sociaux.

Des personnages attachants

L’évolution des personnages est intéressante à suivre tout au long de la série. Leur jeu d’acteur est crédible puisqu’on pourrait se glisser dans la peau de chacun de personnages principaux. Il y a notamment Octavia dans The 100 dont le seul délit est d’être né. C’est un enfant de trop pour sa mère Aurora Blake qui a dû cacher son existence puisqu’elle a déjà un autre enfant, Bellamy Blake. Tout au long de la série, on voit son évolution d’une adolescente un peu perdue, qui est devenue l’héroïne, une femme forte et juste. C’est en partie sa rencontre avec Lincoln qui est devenu son petit-ami et qui, par la suite, a péri, qui a bousculé les choses.

Lisez aussi

Alexis Floyd : biographie, filmographie, carrière, séries

La force de caractère des personnages

Il est intéressant de noter que dans cette série, les personnages ont une force de caractère inouïe. Il a y par exemple personnage de Raven, une mécanicienne assez badasse qui a négocié son voyage sur terre. Elle devient plus tendre au fur et à mesure des épisodes et a su faire preuve une grande force intérieure malgré sa blessure. Quant à Clarke, elle a dû prendre, malgré elle, les décisions les plus dures pour le bien-être du plus grand nombre. Dans la saison 6, la scénariste et executive story editor de The 100, Kim Shumway, a voulu lui rendre hommage en insistant sur les conflits intérieurs auxquels Clarke fait face lors de ses prises de position difficiles.

Un mélange de genres

La série est fantastique abordant le thème de l’espace et des vaisseaux spatiaux. Pour les écolos, l’énergie utilisée dans la série est 100 % renouvelable. On voit des 4X4 qui fonctionnent à l’énergie solaire ou des arsenaux d’armes à feu futuristes. C’est également une série d’aventure mettant en scène les 100 survivants qui essaient de se frayer un chemin sur la terre. Ils doivent se nourrir, s’abriter et survivre face aux différentes menaces externes mais aussi internes. Des clans et des alliances se forment pour assurer la survie dans des conditions parfois extrêmes. Il y a également les romances qui évoluent tout au long de la série avec la diversité des orientations sexuelles qui y est abordé.

Lisez aussi

Yoann Riou (Danse avec les stars) et les femmes : a-t-il une compagne ?

Une réflexion sur l’humanité

Le concept que la série aborde soulève des questionnements sur le devenir de l’humanité. Déjà, le principe de base est original. 97 ans après une guerre nucléaire sur terre, seuls les humains qui ont été envoyés dans les stations spatiales ont pu survivre. Ils forment une nouvelle société appelée Arche qui a été contraint de fixer des règles très strictes pour pouvoir survivre. Comme la réserve d’oxygène est de plus en plus faible, la société décide d’envoyer 100 adolescents sur terre pour savoir si elle est de nouveau habitable.

Les thèmes suivant sont alors abordés : quel genre de population serait-on prêt à éliminer pour pouvoir économiser l’oxygène restante ? Les règles sont-elles toujours applicables dans n’importe quelle situation ou il y a des cas où on peut ne pas les appliquer ? Le thème du transhumanisme y est également évoqué : est-ce que le futur nous réserve une intelligence artificielle comme l’A.L.I.E. capable d’inséminer notre conscience comme le ferait un virus ? Même si The 100 est considéré comme une simple série d’ado, nous avons été surpris par les thèmes complexes auxquels la série nous a fait face. Si vous aussi vous êtes adeptes de ce genre de réflexion, la série va vous régaler.

Source: Legit.ng