Qu’est-ce qu’un genre littéraire et combien y en a-t-il ?

Qu’est-ce qu’un genre littéraire et combien y en a-t-il ?

En littérature, la même histoire peut être rapportée de différentes façon. L'écrivain peut en effet choisir soit de la faire découvrir sous le regard d'un narrateur, soit de la mettre en scène. Vous l'avez compris. Un texte peut être présenté sous diverses formes, avec des styles et tons différents. Il est donc classé dans l'une ou dans l'autre catégorie de textes selon ses caractéristiques. Ces catégories, ce sont les genres littéraires. Qu'est-ce qu'un genre littéraire? Comment les genres littéraires ont-ils évolué? Quels sont les principaux genres littéraires? Combien y a-t-il de sous-genres littéraires? Nous vous disons tout sur les genres littéraires, de Platon à nos jours, en passant par La Poétique d'Aristote.

Qu’est-ce qu’un genre littéraire et combien y en a-t-il ?
Des livres rangés sur une étagère. Photo: @David Madison
Source: Getty Images

Qu'est-ce qu'un genre littéraire?

Depuis Planton, la notion de genre littéraire n'a jamais été définie de façon définitive. C'est ainsi que Jean-Marie Schaeffer a écrit dans un article intitulé Du texte au genre en 1983 que "de tous les champs dans lesquels s’ébat la théorie littéraire, celui des genres est sans nul doute un de ceux où la confusion est la plus grande".

Read also

Nicolas Maury: 5 choses étonnantes sur l’acteur de dix pour cent

Dans toutes les définitions du genre littéraire qu'il existe, les mots "catégorie" et "caractéristique" sont ceux qui apparaissent le plus. S'il est donc difficile de donner une définition standard à l'expression, les théoriciens de la littérature s'accordent en revanche à dire que le genre littéraire est une catégorie de textes ayant les mêmes caractéristiques.

En effet, un texte sera classé dans un genre littéraire selon sa structure, selon le ton employé par l'auteur, selon la focalisation, selon l'énonciation, selon le thème, et même selon les temps verbaux utilisés. On parlera alors du roman, de la poésie, du théâtre, de l'essai, etc.

Comment les genres littéraires ont-ils évolué?

La classification des genres littéraires remonte à Platon qui en a posé les jalons dans La République, entre 385 et 370 av. J.-C. Il y a distingué trois genres en fonction de leur mode d'énonciation. Ainsi, avec Platon on distinguait le genre narratif pur, le genre mimétique pur (la tragédie et la comédie) et le genre mixte (qui fait alterner récit et dialogues).

Read also

Christian Quesada: de champion à la case prison, que devient–il ?

Plus tard, c'est Aristote qui a établi la première véritable classification des genres littéraires dans sa célèbre Poétique publiée aux environs de l'an 340 av. J.-C. Cette classification a servi de référence pendant de nombreux siècles. Les théoriciens s'en inspirent d'ailleurs aujourd'hui.

Dans La Poétique, Aristote prend appui sur le critère lié à l'énonciation comme son devancier pour établir une différence entre quatre catégories: la tragédie (imitation d'actions de personnages supérieurs en mode dramatique), l'épopée (imitation d'actions de personnages supérieurs en mode narratif), la comédie (imitation d'actions de personnages inférieurs en mode dramatique) et la parodie (imitation d'actions de personnages inférieurs en mode narratif).

Aristote a évolué en supprimant le narratif pur de Platon. Il considérait en effet que le narratif était assimilable au régime mixte de l'épopée. Il a par ailleurs réhabilité l'imitation.

Au XXe siècle, Gérard Genette s'est aussi penché sur la question des genres littéraires. Il a mis en exergue la poésie lyrique ignorée avant lui par Platon et Aristote. Les prédécesseurs de Genette dans la réflexion sur le genre en littérature assimilaient la littérature à la représentation d'actions, à la relation d'événements, excluant ainsi les genres non représentatifs.

Read also

Réussissez la cuisson du quinoa et régalez-vous avec nos recettes

Qu’est-ce qu’un genre littéraire et combien y en a-t-il ?
Une étudiante cherchant un livre dans une bibliothèque. Photo: @Kilito Chan
Source: Getty Images

Les théoriciens de l'âge classique avaient une connaissance de la poésie lyrique comme l'atteste l'Art poétique publié par Nicolas Boileau en 1674. Seulement, ils accordaient plus d'importance aux genres "supérieurs" qu'étaient la tragédie et l'épopée. Cela se justifie par le fait que ces théoriciens, héritiers d'Aristote, ne savaient pas dans quel registre ranger les formes littéraires non imitatives qu'ils se contentaient, quand ils en parlaient, d'énumérer sans les classer véritablement dans le système général des genres.

C'est à la fin du XVIIIe siècle que Charles Batteux a introduit les genres lyriques parmi les genres relevant de l'imitation. Bien que n'ayant pas convaincu de nombreux théoriciens, cette théorie à contribuer à la construction de la fameuse triade lyrique-épique-dramatique dont on dit souvent à tort qu'elle est d'Aristote.

Combien existe-il de genres littéraires?

Comme c'est le cas avec la définition du genre littéraire, il est difficile de classer les genres en littérature et d'en donner le nombre exacte. Le nombre et la classification des genres en littérature varient en effet selon qu'on va d'un théoricien à un autre.

Read also

Julia Vignali: biographie, compagnon, âge, photos, émissions

Si le nombre des genres littéraires varie donc d'un théoricien à un autre, on reconnait généralement huit genres littéraires majeurs qui se déclinent en sous-genres. On distingue alors le genre poétique, le genre narratif, le genre théâtral, le genre épistolaire, le genre argumentatif, le genre graphique, le genre descriptif et les formes brèves.

Le genre poétique

Le genre poétique est bien particulier. Il se distingue des autres à plusieurs égards. Tout d'abord, la forme des textes poétiques en fait un genre singulier. De manière générale la première caractéristique de la poésie c'est l'écriture en vers.

Ce principe a été le principe de base de la poésie classique qui était régie par des règles très strictes. Il fallait en effet être attentif à la longueur des vers, à la disposition des rimes et à l'organisation des strophes entre autres. Cet ensemble de règles ont donné naissance à des formes fixes de poèmes: sonnet, ballade, rondeau, etc.

Read also

Fela Kuti: 32 choses à savoir sur le père de l’Afrobeat

Ce genre très particulier a beaucoup évolué au fil des siècles. Aujourd'hui la rigueur des règles d'écriture poétique a volé en éclat. On rencontre beaucoup plus des formes libres: le vers libre, la prose poétique et le calligramme.

Toutefois, au-delà du vers, certains éléments de la poésie ont résisté à l'épreuve du temps. Il s'agit notamment de la musicalité et sa force de suggestion, et des figures de style qui y sont utilisées à profusion. Cet attachement à la sonorité se justifie par ce que la poésie était autrefois transmise à l'oral.

Qu’est-ce qu’un genre littéraire et combien y en a-t-il ?
Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes à la conférence de presse de lancement de sa 13e édition, le 07 février 2011 au ministère de la Culture à Paris. PHOTO: @J. Demarthon
Source: Getty Images

Le genre narratif

Le genre narratif est le plus répandu. Comme son nom indique, il est basé sur la narration. Il consiste donc en la narration d'une histoire réelle ou imaginaire. Toujours en prose, le texte narratif fait un récit d'événements qui est, dans la plupart des cas, enrichi par des descriptions et des dialogues entre les personnages.

Read also

Les 10 meilleures séries sur Netflix à regarder en 2021

Lorsqu'on parle de narration, on fait vite le lien avec le roman qui est le plus connu des textes narratifs. Il est plus ou moins plus long que les autres et peut prendre la forme d'un roman historique, fantastique, autobiographique, policier, de science-fiction, d'espionnage ou épistolaire.

Le roman se distingue de la nouvelle en ce que cette dernière est bien plus courte. Dans la nouvelle, le narrateur n'insiste pas sur les détails.

Les autres genres narratifs sont le conte, l'épopée, la légende, lé mythe, la fable, etc.

Le genre théâtral

Comme le roman, le théâtre repose sur une histoire, mais à la différence du roman, les personnages vivent leur histoire. Il y a donc plus d'échanges de parole entre les personnages que de récit.

Destinée à être jouée par des acteurs, une pièce de théâtre est alors écrite sous forme de dialogues. A côté de ces dialogues, les didascalies qui sont généralement en italique apportent au lecteur des informations sur le décor, le temps, les cadres spatiaux, les mouvements des personnages, les vêtements des personnages, etc.

Read also

Clint Eastwood en 92 films, de l’acteur au réalisateur exceptionnel

On distingue quatre sous-genres théâtraux.

La comédie qui aborde le quotidien du peuple avec humour et légèreté, et qui est généralement à visée satirique et moralisatrice.

La tragédie peint la vie bourgeoise, est très sombre et se termine souvent par la mort d'un personnage. Il y a enfin le drame et les formes modernes.

Qu’est-ce qu’un genre littéraire et combien y en a-t-il ?
Figurants de l'oeuvre lyrique 'Parsifal' de Richard Wagner, mise en scène d'Aurélien Bory le 24 janvier 2020 au théâtre du Capitole à Toulouse, France. Photo: @AKSARAN
Source: Getty Images

Le genre épistolaire

Il s'agit d'un recueil de lettres ou d'une seule lettre, authentique ou fictive entre un destinataire et un destinateur. Il constitue souvent un prétexte pour faire des confidences ou des prises de position.

Les textes épistolaires parmi les plus connus sont Les Lettres philosophiques encore appelées Lettres anglaises, une œuvre de Voltaire publiée en 1734. Il s'agit de vingt-cinq lettres qui abordent des sujets assez variés comme la religion, les sciences, les arts, la politique ou la philosophie.

Le genre argumentatif

Encore appelé essai, le genre argumentatif est l'exposé du point de vue de l'auteur sur un sujet donné. Si celui-ci y fait une narration, c'est dans le but de convaincre ou de persuader.

Read also

Biographie d'Hugues Aufray: âge, compagnes, chansons, photos

Les différents textes argumentatifs sont le sermon qui est un discours religieux persuasif, le traité, le manifeste, etc.

Le genre graphique

Le genre graphique est né au début du XXe siècle et a connu son essor vers 1930 avec les super-héros et puis Les Aventures de Tintin d'Hergé. La bande dessinée est à présent considérée comme une forme d'expression artistique récompensée par de prestigieux prix littéraires, au même titre que les romans ou la poésie.

Le genre graphique correspond aux bandes dessinées. Surnommée le "neuvième art", la bande dessinée est divisée en différents genres ou thèmes. On distingue le policier, le fantastique, l'historique, etc. Le genre graphique se présente aussi sous différents formats tels que comics, mangas, etc.

Le genre descriptif

Le genre descriptif consiste en la présentation de personnes, de lieux à travers des portraits, des paysages, voire des événements. Ils contiennent souvent des termes très concrets.

Read also

Daria: tout savoir sur ce dessin animé classique à voir ou revoir

Les formes brèves

On regroupe sous cette appellation les recueils de proverbes, de sentences, de dictons, de maximes ou encore de citations.

Source: Legit.ng