Paul Mirabel – découvrez la biographie de l'humoriste Paul Mirabel

Paul Mirabel – découvrez la biographie de l'humoriste Paul Mirabel

Quand les parents de Paul Mirabel lui ont offert le DVD d’un one-man-show de Gad Elmaleh en 2005, ils ne se doutaient pas que cela déclencherait en lui une passion sans précédent pour l'humour. Ce présent apparemment anodin a changé la vie du jeune garçon autant que l'humoriste change celle de ses fans par son humour.

Paul Mirabel – Découvrez la biographie de l'humoriste Paul Mirabel
Paul Mirabel dans les gradins du Parc des Princes pour un match entre Paris Saint-Germain et Olympique de Marseille, le 16 octobre 2022. Photo : @Xavier Laine/Getty Images
Source: Getty Images

Paul Mirabel est un humoriste français de 27 ans. Le natif de Montpellier a progressivement gravi les marches des plus grandes scènes de France et s'y est imposé au point de devenir un incontournable.

Présentation de Paul Mirabel

Nom de naissancePaul Mirabel
Date de naissance 29 novembre 1995
Lieu de naissanceMontpellier, Hérault,Occitanie, France
Age27 ans
Signe astrologiqueSagittaire
EthnicitéCaucasien
Nationalitéfrançaise
Formation Le Cours Florent
FacebookPaul Mirabel
Instagrampaulmirabel

Quel âge a Paul Mirabel ?

L'humoriste est né le 29 novembre 1995. Il a donc 27 ans.

Où Paul Mirabel a-t-il grandi ?

Il est né à Montpellier où il est resté jusqu'à l'obtention de son baccalauréat en 2013. Il s'est ensuite installé à Paris pour y poursuivre ses études.

Où Paul Mirabel a-t-il été formé ?

Il a d'abord fait des études de commerce à la Paris School of Business, jadis appelée ESG Management School. Il y a décroché un Master en commerce avant de s'inscrire au cours Florent.

Quand Paul Mirabel s'est-il lancé dans l'humour ?

Pendant ses dernières années de lycée, le jeune de Montpellier s'amusait déjà à faire rire ses camarades. Il a pris la chose plus au sérieux en 2018 et est entré au Cours Florent.

Quand Paul Mirabel a-t-il eu sa première distinction ?

Les lauriers sont vite intervenus dans la jeune carrière de Paul Mirabel. A peine inscrit au Cours Florent en 2018, il a remporté la finale du prix Campus Comedy Tour.

Quand Paul Mirabel a-t-il intégré le Jamel Comedy Club ?

Le Montpellierain a très vite gagné en visibilité et seulement deux années après ses débuts dans l'humour, il a fait son entrée au Jamel Comedy Club.

Paul Mirabel a-t-il une autre passion ?

Il est un amoureux de rap.

Biographie de Paul Mirabel

S'il y a deux choses qui s'accordent parfaitement chez Paul Mirabel, ce sont bien ses facultés à prendre de la hauteur tant physiquement que dans son métier d'humoriste. Du haut de son mètre et 91 cm, il impressionne tout le monde par son talent. C'est l'homme de tous les records.

En seulement trois ans, il a décroché de nombreux prix et a fait péter les compteurs de vues sur YouTube. Ce n'est sans doute pas avec des vannes qu'il est sorti du sein de sa mère le 29 novembre 1995. A Montpellier où il a grandi, Paul Mirabel ignorait même qu'on pouvait être payé pour faire rire les gens.

C'est en effet grâce à un cadeau de ses parents tout à fait banal qu'il a découvert le métier de l'humoriste. « À l’époque, je me suis dit : “son métier, c'est de faire rire les gens, c'est incroyable” », a-t-il révélé au magazine L'Etudiant.

Cette époque, c'était en 2005. Alors qu'il n'avait que 10 ans, ses parents lui ont offert le DVD d’un one-man-show de Gad Elmaleh. Il en a été marqué, mais pas au fer rouge. Depuis, l'humour s'est inscrit dans l'ADN du jeune Paul Mirabel.

En 2013, il a obtenu son baccalauréat scientifique. Ne sachant pas quoi faire à l'université et ne se sentant pas prêt à sauter sur scène, le frêle et délicat Paul s'est réfugié à la Paris School of Business, une école « de commerce parce que c’est ce que tu fais lorsque tu ne sais pas trop quoi faire », comme il a avoué. Il en est sorti, son Master en commerce en main, et le rêve de faire carrière dans l'humour en tête.

C'est dans de petites salles parisiennes qu'il a jeté ses premiers ballons d'essai et son stand-up faisait déjà courir un petit monde de gens qui aiment rire. Pourtant, le grand humoriste par sa taille voulait également grandir dans son art.

En 2018, il a pris son pass pour le Cours Florent. La même année, il a tellement grandi qu'il est arrivé à la finale du prix Campus Comedy Tour dont l'objectif est de détecter l’étudiant le plus drôle de France. Il a été plus drôle que les 25 autres candidats contre lesquels il s'est battu à coups de blagues.

Présents à La Cigale ce jour, des humoristes tels que Tania Dutel et Baptiste Lecaplain ont été séduits par le coté décalé et la profondeur des textes de ce prodige. Les premières heures de gloires de Paul Mirabel ont été diffusées en septembre 2018 sur la chaîne Comédie+.

Paul Mirabel, un travailleur acharné

Le jeune humoriste ne s'est pas contenté de ses premiers succès, du menu fretin au demeurant. Il rêvait de plus grand. Pour y arriver, il a travaillé sans relâche. Il a écrit, réécrit, ajusté encore et encore. « Il m'est arrivé de faire jusqu'à 100 scènes ouvertes par mois. Soit entre 3 et 6 par soirs, tous les soirs », a-t-il raconté au Parisien en septembre 2019.

Parallèlement, Paul a continué ses cours de théâtre au Cours Florent, en se produisant chaque semaine dans des cafés-concerts parisiens. Ses efforts allaient bientôt porter des fruits.

En 2019, Paul Mirabel a gagné le Best de l’humour et le grand prix du festival d'humour de Paris. La même année, il a accepté de faire la première partie du spectacle de l’humoriste Fary au théâtre du Rond-Point. Il en est reparti plus connu.

Il a enchainé avec la première partie de Roman Frayssinet à l’Olympia, le 29 mai. Un mois après, on l'a vu pendant quelques secondes dans l'émission Soixante de Canal +, avant qu'il intégre le Jamel Comedy Club, et qu'il monter son premier spectacle à La Petite Loge.

Sa révélation au grand public avec « Je me suis fait racketter »

« Je me suis fait racketter ». La carrière de Paul Mirabel a connu un bond avec ces cinq mots qui ne feraient normalement rire personne. Pourtant, il a réussi à en faire le fil rouge de l'un de ses one-man-shows les plus populaires. Avec cette prestation au Montreux Comedy Festival, enregistrée puis publiée sur YouTube le 12 février 2020, il s'est imposé comme une valeur sure de l'humour en France.

La vidéo qui continuent de voir tourner son compteur de vues en enregistre 24 millions avec plus de 12.000 commentaires, tous aussi flatteurs les uns que les autres. « Franchement exceptionnel. Comment j ai fais pour ne pas te connaître avant. J ai attrapé un fou rire avec ma femme lors du visionnage c était excellent. Humour simple sans vulgarité. Franchement tu peux parler de tout ca passera tranquille. Excellent vraiment », a écrit un internaute visiblement autant séduit qu'un autre qui pense que Paul est « une perle, ce jeune homme ». « Il tue. Autodérision, précision du texte, très bonnes histoires drôles et le public suisse éclaté de rire ce n’est pas fréquent », a ajouté l'internaute.

« Je me suis fait racketter » est l'une des vidéos les plus regardées de la chaines YouTube du Montreux Comedy Festival.

En septembre 2020, Paul Mirabel a intégré La Bande originale de Nagui, une émission française de radio de divertissement présentée quotidiennement par Nagui et diffusée sur France Inter. Il y présente régulièrement un billet de quelques minutes, La drôle d’humeur de Paul Mirabel. Un mois après, Paul Mirabel a participé à nouveau à l’émission Soixante présentée par Kyan Khojandi.

En 2021, l'un des plus jeunes humoristes de France a présenté son premier spectacle, Zèbre, au théâtre du Rond-Point puis et au Splendid à Paris. Ce spectacle a suscité une vague de critiques positives dans la presse. Pour Grégory Plouviez du Parisien, Paul Mirabel est la « nouvelle sensation de l'humour français ». Sandrine Blanchard, elle, l'a présenté dans Le Monde comme un « humoriste en vogue ».

En avril 2021, avec AZ, Paul Mirabel a participé à des mini-films humoristiques pour Canal+. En septembre de la même année, il a pris part à la 8e édition des duos impossibles de Jérémy Ferrari aux côtés de Camille Cerf.

Source: Legit.ng