Tout savoir sur la fortune de Dadju : à combien l'estime-t-on ?

Tout savoir sur la fortune de Dadju : à combien l'estime-t-on ?

Dadju a été élevé dans une famille de musiciens, son père est était un chanteur du groupe Viva La Musica de Papa Wemba et sa mère lui a enseigné les chants traditionnels. Il découvre la musique avec son frère, Maitre Gims, en l’accompagnant au studio et en enregistrant quelques morceaux. Encouragé par son entourage, il fonde son propre groupe de rap The Shin Sekaï avec Aboul Tall, avant de se lancer en solo.

Enchainant les succès, Dadju a réussi à se faire un nom dans la pop urbaine, faisant de lui l'un des rappeurs français les plus fortunés. Découvrez à combien s’élève sa fortune.

Parcours de Dadju

Dadju, de son vrai nom Dadju Djuna Nsungula, est un rappeur et chanteur français d'origine congolaise. Inspiré par le parcours de son frère Gims, il se lance également dans la musique. Il s’est fait connaitre en 2012 par le biais du groupe de rap The Shin Sekaï qu’il a fondé avec Aboul Tall. Leur premier et unique album Indéfini, sorti en 2016, rencontre le succès. Ce dernier se classe dans le Top 10 des albums les plus vendus en France la même année.

En 2017, le groupe se sépare et Dadju entame sa carrière en solo. Pour sonder ses fans, il commence par mettre des extraits de ses morceaux sur les réseaux sociaux, notamment sur sa chaine YouTube et sur Instagram. Le public est plutôt réceptif à sa musique. Profitant de cette aubaine, il lance son album Gentleman 2.0. La chanson Reine est particulièrement appréciée sur YouTube. C'est le début du succès pour le jeune artiste.

En ce qui concerne sa vie privée, Dadju est mariée et a trois enfants. L’identité de sa femme est gardée secrète par le jeune artiste. En revanche, il a partagé l'histoire de leur rencontre en 2014, lorsqu’il n’était pas encore célèbre. « C'était en 2014 et je n'étais pas encore connu. J'ai eu ce qu'on peut appeler un coup de foudre. Je savais que c'était elle la mère de mes futurs enfants », confie-t-il à Paris Match.

Dadju, du rap à la musique urbaine

Avec son album Gentleman 2.0, Dadju se rapproche de la musique urbaine. « J’ai fait du rap, mais mon album n’est pas du rap à proprement parler. C’est de la musique », raconte-t-il dans une interview pour la RFI. Cet album lance sa carrière en solo avec son titre Reine qui cumule à ce jour plus de 300 millions de vues sur YouTube. On y découvre un chanteur sensible qui sait parler aux femmes. Dans cet album, il s'inspire de sa vie amoureuse.

Il renouvelle son exploit avec ses albums Poison, puis Antidote sortie en 2019, ré-édités en 2020 avec l’intitulé Poison ou Antidote. Cet album est certifié triple disque de platine. En 2022, il sort son troisième album Cullinan qui est également un succès. Tout au long de sa carrière, Dadju a multiplié sa collaboration avec d'autres rappeurs, comme Gims, Gazo, Ronisia ou Chris Brown.

La fortune de Dadju

Dadju peut être considéré comme étant parmi les rappeurs français les plus riches. Sa fortune est, en effet, estimée à plus de huit millions de dollars. Il a atteint le million d’albums vendus dès son deuxième album Poison ou Antidote. Cumulant les succès, la carrière de Dadju est à son paroxysme. Il s’essaie également au cinéma avec le film Ima dans lequel il joue son propre rôle. Ce film réalisé par Nils Tavernier est sorti en mai 2022.

Suivant les traces de son frère, il a su diversifier son patrimoine en multipliant ses investissements en dehors de la musique. L’artiste a notamment lancé sa propre marque de vêtements appelée Username. Il invite les clients à définir leur style et leur personnage. En tant que congolais, la sape fait partie de sa culture et Dadju a eu beaucoup de plaisir à créer sa ligne. « Je suis Congolais et, dans la culture congolaise, la sape est vue comme le reflet de l’âme. Les couleurs, les imprimés, les matières, la coupe, la marque », confie-t-il.

Source: Legit.ng

Tags: