Christine Kelly et son ex-mari : leur histoire tragique

Christine Kelly et son ex-mari : leur histoire tragique

Journaliste depuis plus de 25 ans, Christine Kelly continue d’être sur les feux des projecteurs de la chaine d’information Cnews. C'est une belle carrière professionnelle de 27 ans qu’elle a mis de l’énergie et de la détermination à construire. Aujourd’hui, Christine Kelly est une figure au palmarès et au salaire imposant dans le domaine de la communication. Toutefois, du côté de la vie privée, Christine Kelly a connu son mari, le compagnon de plus 10 années de sa vie, une précédente carrière dans le domaine aérien et la perte de ses jumeaux. Cela a été un évènement tragique qui a causé d’ailleurs son divorce.

Résumé du profil

  • Nom complet : Christine Eugénie Tigiffon
  • Surnom : Christine Kelly
  • Genre : féminin
  • Date de naissance : 13 juillet 1969
  • Âge : 52 ans
  • Signe du zodiaque : Cancer
  • Lieu de naissance : Lamentin, Région d’outre-mer de la France
  • Nationalité : française
  • Couleur des cheveux : noir
  • Couleur des yeux : marron
  • Enfants : 1
  • Profession : journaliste, présentatrice, chroniqueuse
  • Instagram : christine_kellylea

Lisez aussi

Catherine Lachens : biographie d'une actrice culte des années 80

Le parcours professionnel de la journaliste de Cnews

Christine Kelly voit le jour en Guadeloupe à la date du 13 juillet 1969. Elle porte d’ailleurs le vrai nom de Christine Eugénie Tigiffon avant de commencer son aventure dans le domaine du journalisme.

La belle Guadeloupéenne passe son enfance sur l’archipel et décide à la fin de sa formation scolaire de s’orienter vers le métier d’hôtesse de l’air au sein d’une compagnie aérienne. C’est en effet le premier choix de carrière de Christine Kelly qui au départ n’était pas attirée par l’univers du journalisme. Toutefois, en 1992, sous les conseils de sa mère, elle apparait à la télévision en tant qu’animatrice de l’émission Caribscope sur la chaine nationale, Archipel 4. Conquise, elle rejoint l’année suivante le RFO Guadeloupe.

Lire aussi : Alexandra Blanc : biographie, carrière, compagnon, photos

Les débuts de la journaliste Christine Kelly

Après ces premières expériences dans le domaine de la communication, la future journaliste décide en 1996 de s’installer en métropole. Elle y continue ses études en journalisme à l’IUT de Bordeaux. Une fois diplômée en 1997, Christine Kelly se lance alors à la conquête des meilleures expériences professionnelles pour alimenter le profil de journaliste qu’elle se construit.

Lisez aussi

Carole Varenne : L’ancienne speakerine de la chaîne TF1

Ainsi, de journaliste reporter à rédactrice, Christine Kelly parvient à apporter sa contribution au développement de la chaine Emploi Demain TV sur Canal+. Elle continue sur cette lancée puis elle intègre en février 2000 le LCI pour en devenir l’une des présentatrices phares. Les efforts de la journaliste incontournable qu’elle devient sont récompensés en 2002 lorsqu’elle obtient le prix de la meilleure journaliste des Black World Victories Awards.

Les nombreux exploits de la belle Guadeloupéenne

En 2005, Christine Kelly rejoint l’équipe de rédaction de la chaine d’Ushuaia TV en tant que rédactrice en chef, poussée par sa passion pour le reportage centré sur le développement durable. Elle y présente l’émission, Le magazine.

Trois ans plus tard, elle fait son grand retour sur la chaine LCI. La même année, la belle métisse reçoit le prix de la biographie politique pour François Fillon, Le secret et l’ambition. Elle continue son ascension et elle est nommée en 2009 au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) devenant par la même occasion la plus jeune membre. Elle refait par la suite une apparition sur les plateaux télévisés en 2018, après six ans passés au sein de la CSA.

Lisez aussi

Valérie Benaïm à TPMP : elle devient le bras droit de Cyril Hanouna

C’est d’ailleurs à partir de cette année qu’il est possible de la retrouver sur le plateau de l’émission TPMP en tant que chroniqueuse. Christine Kelly apparait aussi sur RTL puis Cnews où elle travaille aux côtés de l’éditorialiste Eric Zemmour sur l’émission Face à l’Info. Une collaboration qui ne lui vaut pas de belles critiques. Cependant, les critiques ne l’empêchent pas de battre des records d’audience en 2021 avec l’émission La Belle Histoire de France. Elle devient de ce fait l’une des figures emblématiques de Cnews.

En dehors des plateaux télé, elle consacre sa vie à assurer des services d’assistances aux familles monoparentales à travers son association K d’urgence. Un engagement né de la maltraitance subie durant son enfance. Elle reçoit le Grand Prix humanitaire de France en 2021 pour son engagement à cette belle cause.

La vie privée de Christine Kelly

Lisez aussi

Alizée : la fille de la chanteuse, Annily Chatelain, a bien grandi

Si elle livre les informations aux téléspectateurs sans filtre à la télévision, il n’en est pas de même pour ce qui concerne sa vie privée. La belle journaliste au prestigieux palmarès mène une vie bien cachée de l’opinion publique. À la question de savoir comment s’appelle le mari de Christine Kelly, il est difficile de répondre convenablement. Pour Christine Kelly, sa vie privée est ce qu’elle a de précieux. Cette dernière met d’ailleurs au défi Cyril Hanouna, présentateur de TPMP, de trouver des informations sur sa vie privée s’il y arrive.

Lire aussi : Valérie Benaïm à TPMP : elle devient le bras droit de Cyril Hanouna

La tragique histoire par laquelle est passée Christine Kelly en 2001

Même si Christine Kelly préfère privilégier la discrétion en ce qui concerne sa vie privée, un drame a bousculé le quotidien paisible qu’elle s’est toujours construit. En effet, en 2001, la journaliste subit une fausse couche et perd ses jumeaux à 6 mois de grossesses.

Lisez aussi

L’acteur principal de You, le libraire Joe Goldberg

Ce fut un drame qui a causé un énorme bouleversement, au point d’occasionner la séparation avec l’ex-mari de Christine Kelly. La journaliste le confirme lors d’une interview accordée en 2015 à Ici Paris.

« Cette perte a été la cause de notre rupture avec Pierre, après dix ans de mariage. Il y avait ces bébés fantômes dans notre couple. Je ne me voyais pas ensuite porter un enfant dans mon ventre. Mais on s’est séparés en bons termes. »

Christine Kelly et son mari ont eu du mal à se remettre de ce drame. La journaliste indique avoir mis 10 ans à se remettre du chagrin et de la charge émotionnelle laissés par cet incident. Ce drame a eu raison de son couple et pendant longtemps, Christine Kelly a pensé à l’adoption.

Une nouvelle vie pour Christine Kelly

L’espoir finit par refaire surface dans la vie de la belle Guadeloupéenne, plus de 10 ans après la perte de ses enfants. Toujours animée par le désir d’être mère, Christine Kelly se décide et elle emprunte les voies de l’adoption pour connaitre enfin le bonheur de la maternité. C’est ainsi qu’en 2014, elle s’envole pour la Polynésie française pour accueillir sa fille Léa. Le public découvre alors une Christine Kelly rayonnante et débordante d’amour pour sa fille qui vient de naitre. Aujourd’hui encore, la célèbre journaliste ne cesse de témoigner toute son affection à sa fille qui le lui rend bien.

Lisez aussi

Lara Fabian et son conjoint : déjà plus de 8 ans de mariage

Lire aussi : Benjamin Duhamel: La vie du journaliste, fils de Nathalie Saint-Cricq

Source: Legit.ng