Les plus étonnantes chansons de Nino Ferrer: Le Sud, Mirza...

Les plus étonnantes chansons de Nino Ferrer: Le Sud, Mirza...

Après un décollage tardif et une évolution en dents de scie, la carrière de Nino Ferrer a été marqué par des chansons plus connues les unes que les autres. Quelles sont ces chansons de Nino Ferrer qui sont restées des classique et à l'évocation desquelles tout le monde se souvient avec émotion du chanteur italien? Dans cet article, nous vous proposons un répertoire des chansons les plus étonnantes de Nino Ferrer.

Les plus étonnantes chansons de Nino Ferrer: Le Sud, Mirza...
Nino Ferrer lors d'une séance de portraits à Paris, le 03 mars 1988. Photo: @Eric Fougère
Source: Getty Images

Entre 1966 et 1995, Nino Ferrer a été l'auteur de 18 albums constitués de chansons dont quelques uns seulement ont été de grands succès. Quelles sont les chansons de Nino Ferrer qui ont été adoptées par le public? Quelle est l'histoire de chacune de ces chansons?

Présentation sommaire de Nino Ferrer

  • Nom de naissance: Agostino Arturo Maria Ferrari
  • Pseudonyme: Nino Ferrer
  • Genre: homme
  • Date de naissance: 15 août 1934
  • Âge à sa mort: 63 ans
  • Signe du zodiaque: Lion
  • Lieu de naissance: Gênes, Ligurie, Italie
  • Résidence actuelle à sa mort: La Taillade
  • Nationalité: française
  • Origine: italienne
  • Ethnicité: blanc
  • Sexualité: hétérosexuel
  • Mère: Raymonde Magnin (1912-1998)
  • Père: Pietro Ferrari (1901-1981)
  • Frères et sœurs: 0
  • État matrimonial à sa mort: marié
  • Femme: Jacqueline Monestier
  • Enfants: Arthur Ferrari, Pierre Ferrer
  • Formation: archéologie
  • Métier: auteur-compositeur-interprète, producteur
  • Genres musicaux: chanson française, jazz, rhythm and blues, pop, rock, rock progressif
  • Instruments: basse, guitare, banjo, piano, contrebasse, percussions

Read also

Maes: tout savoir sur sa biographie, sa carrière et ses albums

Mirza et le décollage de la carrière de Nino Ferrer

Alors qu'il proposait ses chansons au public parisien depuis 1953, ce n'est qu'en 1966 que Mirza, un disque sorti un an plus tôt, a véritablement fait décoller la carrière professionnelle de Nino Ferrer.

Ce titre est pourtant né de façon inattendue et tout à fait fortuite. En effet, le chanteur animait les soirées de divers clubs du sud de la France chaque été depuis le début des années 1960. C'est ainsi qu'un soir, pendant qu'il jouait au Playa avec d'autres artistes, l'occasion d'une improvisation s'est présentée et il l'a saisie.

Comme le propriétaire de ce club-restaurant de Saint-Raphaël était à la recherche de son chien, Nino a lancé la phrase "Z'avez pas vu Mirza?" au micro. Il s'en est suivi la mélodie "La la la la la la", inspirée d'un succès de Little Stevie Wonder, Fingertips. L'improvisation a donné naissance à une chanson entièrement composée en quelques jours.

Read also

Biographie de Charlize Theron: de la ferme familiale de Benoni à Hollywood

Avec Mirza dont la promotion a connu un coup de pousse de l'émission Salut les copains, Nino Ferrer a enfin flirté avec le succès. Pendant deux semaines, l'Italien a assuré la première partie d'Hugues Auffray à l'Olympia, en mars 1966.

La même année, Nino a été invité comme bassiste sur deux disques confidentiels des Gottamou. Il y a alors travaillé avec Bernard Estardy et Richard Hertel. C'est avec ces artistes qu'il s'est produit au Playa l'année précédente.

Dans l'euphorie de son succès, Nino Ferrer a enchainé des titres comme, Le Téléfon, Oh! Hé! Hein! Bon!

Paru en single 45 tours, Le Téléfon a également rencontré un franc succès dans les hit-parades en France. Il y a atteint la 7e place et s'y est écoulé à plus de 100 000 exemplaires.

Sud et la consécration

Read also

Biographie de Dominic West: filmographie, photos, mariage

En 1973, Nino vivait à la Martinière, une propriété de style colonial acquise en 1968 à Rueil-Malmaison en banlieue parisienne. Son premier enfant y est né en septembre 1973. C'est cette propriété, qui rappelait à l'artiste son Italie natale et la Nouvelle-Calédonie de son enfance qui lui a inspiré les paroles de South, une chanson aux accents de country-folk américaine. Il l'a enregistrée en novembre 1973.

South est devenu le premier titre de l'album aux rythmes funky Nino and Radiah, entièrement chanté en anglais et publié en 1974 sur un nouveau label, CBS. Barclay n'avait pas consenti à renouveler le contrat de Nino Ferrer du fait de son changement incessant de style.

Nino a de nouveau savouré le succès après la sortie de la version française de South, Le Sud, dont la publication en 45 tours lui a été imposée par CBS en contrepartie de la sortie de Nino and Radiah.

Read also

Caroline Nielsen: mannequin, styliste, ex de Bruel et Arthur

Le disque s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires en France et est devenu un tube du printemps 1975. Nino and Radiah avait alors le vent en poupe. Ce petit succès d'estime a paradoxalement renforcé le désarroi de Nino Ferrer, de plus en plus convaincu d'être un artiste victime de la logique commerciale de l'industrie du disque.

C'est pour cette raison qu'il a refusé d'assurer toute promotion de l'album suivant, Suite en œuf. C'est ainsi que cet autre album est passé totalement inaperçu quoique comportant des titres aimés comme Les Morceaux de Fer et Chanson pour Nathalie. Ce refus a entamé les relations du chanteur avec CBS.

Après cet épisode, Nino Ferrer n'a plus eu un véritable succès.

Discographie de Nino Ferrer

  • 1966: Enregistrement public
  • 1967: Les Petites Filles de bonne famille
  • 1969: Agata
  • 1970: Rats and Rolls
  • 1972: Métronomie
  • 1973: Nino Ferrer and Leggs
  • 1974: Nino and Radiah
  • 1975: Suite en œuf
  • 1977: Véritables variétés verdâtres
  • 1979: Blanat
  • 1980: La Carmencita
  • 1982: Ex libris
  • 1983: Rock n'Roll Cow-Boy
  • 1986: 13e album
  • 1989: Che fine ha fatto Nino Ferrer?
  • 1993: La Désabusion
  • 1994: La Vie chez les automobiles
  • 1995: Concert chez Harry

Read also

Qui était Georges Marchais, l'homme politique français décédé en novembre 1997?

45 tours quatre titres (EP) et singles de Nino Ferrer

  • 1963: Pour oublier qu'on s'est aimé; Souviens-toi / C'est irréparable; 5 bougies bleues
  • 1964: Ferme la porte; Je reviendrai / Oh ! Ne t'en va pas; Ce que tu as fait de moi
  • 1965: Viens je t'attends; Au bout de mes vingt ans / Jennifer James; Tchouk-ou-tchouk
  • 1966: Mirza ; Les cornichons / Il me faudra… Natacha ; Ma vie pour rien
  • 1966: Alexandre; Oh! Hé! Hein! Bon! / Le blues des rues désertes; Longtemps après
  • 1966: Je veux être noir; Si tu m'aimes encore / La bande à Ferrer (1re partie); La bande à Ferrer
  • 1967: Le téléfon; Je cherche une petite fille / Madame Robert; Le millionnaire
  • 1967: Mao et Moa; Je vous dis bonne chance / Mon copain Bismarck; N-F in trouble
  • 1968: Le roi d'Angleterre; Il me faudra… Natacha / Les petites jeunes filles de bonne famille; Monsieur Machin
  • 1968: Mamadou Mémé; Œrythia / Les yeux de Laurence; Non ti capisco più
  • 1969: Je vends des robes; La Rua Madureira / Tchouk-ou-tchouk; Le show-boat de nos amours

Read also

Biographie d’Alex Goude: âge, couple, divorce, carrière

  • 1969: Agata; Un premier jour sans toi / Justine; Les hommes à tout faire
  • 1970: Oui mais ta mère n'est pas d'accord / Le blues anti-bourgeois
  • 1970: Viens tous les soirs / L'amour, la mort, les enterrements
  • 1971: Les Enfants de la patrie / La Maison près de la fontaine
  • 1975: Le Sud / The garden (CBS)
  • 1975: Alcina de Jesus / Les morceaux de fer (CBS)
  • 1976: Chanson pour Nathalie / Moon (CBS)
  • 1978: Joseph Joseph / L'Inexpressible (CBS)
  • 1981: Pour oublier qu'on s'est aimé / Michael et Jane (WEA)
  • 1982: Semiramis / Micky Micky (WEA)
  • 1983: Il pleut bergère / Blues des chiens (WEA)
  • 1986: L'arche de Noé; Création; Chita Chita / L'arche de Noé (Le Chant du Monde)
  • 1989: La Marseillaise / Il pleut bergère

Source: Legit.ng