Les meilleurs films des frères Coen: une filmographie culte

Les meilleurs films des frères Coen: une filmographie culte

Les frères Coen ont formé l'un des duos de réalisateurs les plus prolifiques des Etats-Unis. Joel Coen et Ethan Coen ont signé la réalisation de plusieurs dizaines de films, même si Joel Coen est le plus souvent mentionné comme seul réalisateur aux génériques de leurs films dont l'épouse de Joel, Frances McDormand, occupe souvent l'affiche. Ethan Coen est l’un des deux cinéastes qui est le plus souvent désigné comme producteur. Leur collaboration était très étroite et complémentaire à tel point qu'on les désignait parfois par l'expression "le réalisateur à deux têtes". Seulement, récemment, la presse a annoncé que les frères Coen ont décidé de faire chemin à part après plus de quarante années d'une riche collaboration cinématographique. L’aîné, Joel Coen, a récemment fait paraitre son premier long métrage écrit et réalisé seul, La tragédie de Macbeth. Ethan quant à lui aurait choisi de se consacrer à la littérature. Nous vous proposons un répertoire des meilleurs films des frères Coen dans cet article.

Read also

Nicolas Maury: 5 choses étonnantes sur l’acteur de dix pour cent

Les meilleurs films des frères Coen: une filmographie culte
Les réalisateurs Joel et Ethan Coen au Festival de Cannes le 14 mai 1996, en France. Photo: @Benainous/Duclos
Source: Getty Images

Joel Coen est né le 29 novembre 1954. Il est le frère ainé d'Ethan Coen, lui, né le 21 septembre 1957. Les frères ont passé leur enfance à Saint Louis Park, dans le Minnesota. Issus d'une famille juive, ils ont quelque peu marché sur les traces de leur mère, Rena Neumann, historienne de l'art à l'université d'État de Saint Cloud. Leur père, Edward Coen, était économiste à l'université du Minnesota. Les cinéastes ont grandi aux côtés de leur sœur, Deborah Ruth Coen. Celle-ci est devenue psychiatre.

Présentation sommaire des frères Coen

  • Nom de naissance: Joel David Coen/Ethan Jesse Coen
  • Pseudonyme: Roderick Jaynes
  • Genre: hommes
  • Date de naissance: Joel: 29 novembre 1954/Ethan: 21 septembre 1957
  • Âge: Joel: 66 ans/ Ethan: 64 ans
  • Signe du zodiaque: Joel: Sagittaire/ Ethan: Vierge
  • Lieu de naissance: Minneapolis, Minnesota, États-Unis
  • Résidence actuelle: Minneapolis
  • Nationalité: américaine
  • Ethnicité: blancs
  • Religion: judaïsme
  • Sexualité: hétérosexuels
  • Taille en pieds: Joel: 6'0"/ Ethan: 5'6"
  • Taille en centimètres: Joel: 183/ Ethan: 173
  • Poids en livres: Joel: 149/ Ethan: 136
  • Poids en kilogrammes: Joel: 68/ Ethan: 62
  • Couleur des cheveux: noire
  • Couleur des yeux: brune
  • Mère: Rena Coen
  • Père: Edward Coen
  • Sœur: Deborah Coen
  • État matrimonial: mariés
  • Femmes: Joel: Frances McDormand/ Ethan: Tricia Cooke
  • Enfants: Joel: Pedro McDormand Coen/ Ethan: Buster Coen et Dusty Coen
  • École: Joel: Institute of Film and TV de New York
  • Métier: Réalisateurs, producteurs, acteurs
  • Valeur nette: 120 millions de dollars
  • Facebook: The Coen Brothers
  • Instagram: coenbrothersunivers
  • Twitter: The Coen Brothers
  • YouTube: youtu.be/kMqeoW3XRa0

Read also

Christian Quesada: de champion à la case prison, que devient–il ?

Enfance et début de la carrière des frères Coen

Joel et Ethan Coen ont grandi à Saint Louis Park, dans le Minnesota, dans la proche banlieue de Minneapolis.

Enfants, les Coen se sont vite intéressés au cinéma en regardant leurs programmes télévisés préférés. Ils passaient alors beaucoup de temps à regarder des films italiens de registres variés, en allant des œuvres de Federico Fellini aux films Les Fils d'Hercule. En plus de ces films, ils étaient fidèles aux films et comédies de Tarzan diffusés sur une station de Minneapolis.

Inspirés par ces films, les frères Coen se sont lancés très tôt dans la réalisation. En effet, au milieu des années 1960, l'ainé de la fratrie a mis suffisamment d'argent de côté en tondant les pelouses pour acheter un appareil photo Vivitar Super.

Equipés de cet appareil, les frères ont refait les films que diffusait la station de Minneapolis à laquelle ils étaient abonnés. Ils ont sollicité les services de leur ami de quartier Mark Zimering pour le premier rôle des films qu'ils ont ainsi refaits.

Read also

Paul Mirabel: 4 choses étonnantes à découvrir sur l’humoriste

Ils ont adapté La proie nue, un film de de Cornel Wilde sorti en 1965 pour en faire Zeimers au Zambèz. Les jeunes Coen ont ensuite réinterprété Lassie Come Home de 1943 qui est devenu Ed The Dog. Ethan y a joué le rôle de la mère dans le tutu de sa sœur.

A la suite de ces premiers essais, les frères Coen ne se sont plus arrêtés. Ils ont également réalisé des films originaux comme Henry Kissinger, Man on the Go, Lumberjacks of the Northet et The Banana Movie entre autres.

Pour approfondir ses connaissances de réalisateur, Joel Coen s'est inscrit à l'Institute of Film and TV de New York. Il en est ressorti avec son diplôme de cinéaste et a commencé sa carrière comme assistant monteur.

C'est sur le plateau de tournage du film d'horreur Evil Dead de Sam Raimi qu'il a ainsi fait ses premiers pas derrière la caméra. En 1984, le premier véritable long-métrage des frère Ceon est sorti en salle. Le succès de Sang Pour Sang qui a par ailleurs révélé le talent de Frances McDormand s'est traduit par le Grand Prix du Festival de Sundance.

Read also

Classement des films de James Bond: lequel préférez-vous?

Les meilleurs films des frères Coen: une filmographie culte
Le jury du 68eme Festival du Film de Cannes, Dolan, Sienna Miller, Rossy de Palma, Guillermo del Toro, Joel Coen, Sophie Marceau, Ethan Coen, Rokia Traore et Jake Gyllenhaal. Photo: @Laurent Koffel
Source: Getty Images

Envolée de la carrière des frères Coen

A partir du film Sang Pour Sang, la carrière des frères Coen a pris son envol. Joel et Ethan sont devenus les incontournables du cinéma américain. S'ils travaillaient en collaboration, leurs tâches étaient clairement réparties. Joel était à la réalisation tandis qu'Ethan travaillait à la production. En revanche, l'écriture ou adaptation du scénario était partagée.

Depuis quelques années, Ethan Coen s'est également mis à la réalisation des films du duo. Les frères ont souvent travaillé ensemble pour le montage de leurs films. Ils ont parfois signé leur travail sous le pseudonyme de Roderick Jaynes.

En 1991, avec Barton Fink, l'histoire d'un écrivain sans inspiration interprété par John Turturro, les frères Coen ont confirmé leur talent. Ils ont décroché la Palme d'or, le prix de la mise en scène et de l'interprétation masculine au Festival de Cannes grâce à ce chef-d'œuvre.

Read also

Qui est l'acteur et réalisateur français Olivier Marchal?

Les comédies a constitué une grande part du succès des frères Coen. On a connu entre autres Intolérable Cruauté, O'Brother, Ladykillers, etThe Big Lebowski. A côté de ces comédies, deux thrillers majeurs se sont placés en bonne place dans leur cinématographie.

En 1996, Joel et Ethan Coen ont réalisé Fargo qui leur a ouvert les portes vers une reconnaissance internationale. Cependant, c'est en 2008 que les cinéastes ont rencontré leur plus grand succès commercial.

Avec No Country for Old Men, une adaptation du roman du même nom de Cormac McCarthy. Cette histoire d'un cowboy traqué par un tueur psychopathe et impitoyable a connu un franc succès au box-office avec 160 000 000 de dollars américains. La critique a également fortement salué le film qui a valu aux frères Coen quatre Oscars lors de la 80e cérémonie parmi lesquels ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.

Read also

Franklin Delano Roosevelt: qui était le 32e Président des États-Unis?

En 2008, les frères Coen ont fait à nouveau un détour par la comédie en sortant Burn After Reading, une comédie noire qui mettait en lumière le monde de l'espionnage, notamment avec une incursion dans la CIA. George Clooney, Brad Pitt et John Malkovich ont partagé l'affiche de ce long-métrage.

En 2009, Joel et Ethan Coen ont réalisé A Serious Man, une comédie plus noire encore, sur la communauté juive. Cette comédie avait une forte coloration autobiographique.

En 2010, les Coen se sont lancés dans le western. Ils ont réalisé True Grit, un film adapté du roman du même nom de Charles Portis. C'est à travers ce film que la jeune actrice Hailee Steinfeld a été révélée au grand public.

Avec ce film, le duo a de nouveau décroché de multiples récompenses et nominations et est resté dans les annales jusqu'à ce jour comme le plus gros succès des frères Coen au box-office avec 250 000 000 dollars de recettes. Le film a reçu dix nominations à la 83e cérémonie des Oscars, mais n'a reçu aucune statuette.

Read also

Marie Stuart, reine d’Écosse: du couronnement à l’exécution

En 2013, les frères Coen ont repris la caméra pour un film intimiste intitulé Inside Llewyn Davis. Dans ce film mélancolique ils ont raconté l'histoire d'un chanteur folk itinérant des années 60 à New York. Le film a décroché le Grand Prix au Festival de Cannes 2013.

Filmographie des frères Coen

Comme réalisateurs

  • 1984: Sang Pour Sang
  • 1987: Arizona Junior
  • 1990: Miller's Crossing
  • 1991: Barton Fink
  • 1994: Le Grand Saut
  • 1996: Fargo
  • 1998: The Big Lebowski
  • 2000: O'Brother (O Brother Where Art Thou?)
  • 2001: The Barber (The Man Who Wasn't There)
  • 2003: Intolérable Cruauté (Intolerable Cruelty)
  • 2004: Ladykillers (The Ladykillers)
  • 2006: Paris, je t'aime (film à sketches) - segment « Tuileries »
  • 2007: No Country for Old Men
  • 2007: Chacun son cinéma
  • 2008: Burn After Reading
  • 2009: A Serious Man
  • 2010: True Grit
  • 2013: Inside Llewyn Davis
  • 2016: Ave, César!
  • 2018: La Ballade de Buster Scruggs
  • 2021: The Tragedy of Macbeth (seulement Joel)

Read also

Camilla Parker Bowles: révélations sur l’amour de Charles

Comme scénaristes

  • 1985: Mort sur le grill de Sam Raimi
  • 1998: The Naked Man de J. Todd Anderson
  • 2013: Gambit: Arnaque à l'anglaise de Michael Hoffman
  • 2014: Invincible d'Angelina Jolie
  • 2015: Le Pont des espions
  • 2017: Bienvenue à Suburbicon de George Clooney
  • 2021: The Tragedy of Macbeth de Joel Coen

Comme acteurs

  • 1985: Mort sur le grill de Sam Raimi
  • 1986: Drôles d'espions de John Landis
  • 1990: Darkman de Sam Raimi

Source: Legit.ng