Princesse Anne du Royaume-Uni: biographie, photos, mariage, actus

Princesse Anne du Royaume-Uni: biographie, photos, mariage, actus

Le dimanche 15 août 2021, la princesse Anne a célébré son 71e anniversaire. La fille unique de la reine Elisabeth II célébrait ainsi 71 années d'une vie menée dans le respect des règles de la monarchie. La princesse Anne est en effet l'un des membres de la cour royale les moins impliqués dans des scandales. Malgré son divorce d'avec le capitaine Mark Phillips, la princesse Anne est restée l'un des membres les plus appréciés de la famille royale britannique. Que devient la princesse Anne d’Angleterre? Nous répondons à cette question dans cet article.

Princesse Anne du Royaume-Uni: biographie, photos, mariage, actus
La princesse Anne, devant le Mémorial australien de la guerre lors d'un service à l'aube pour commémorer l'Anzac Day à Wellington Arch le 25 avril 2021 à Londres. Photo: @Jonathan Brady
Source: Getty Images

La princesse Anne Elizabeth Alice Louise est née le 15 août 1950. Elle est le deuxième des quatre enfants du prince Philip, duc d'Édimbourg, et d'Élisabeth II, reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, et la seule fille de la fratrie. Elle n'est pas comptée parmi les successeurs évidents de la couronne royale parce qu'elle occupe la dix-septième place dans l'ordre de succession au trône britannique.

Read also

Princesse Margaret: 3 faits étonnants sur la sœur d’Elisabeth II

Présentation sommaire de la princesse Anne

  • Titulature: princesse du Royaume-Uni, princesse royale
  • Nom complet: Anne Elizabeth Alice Louise
  • Genre: femme
  • Date de naissance: 15 août 1950
  • Âge: 71 ans
  • Signe du zodiaque: Lion
  • Lieu de naissance: Clarence House, Londres, Royaume-Uni
  • Résidence actuelle: Gatcombe Park, Palais Saint James, Londres
  • Nationalité: britannique
  • Ethnicité: blanche
  • Religion: Eglise anglicane
  • Sexualité: hétérosexuelle
  • Hauteur en pieds: 5'5"
  • Hauteur en centimètres: 167 cm
  • Poids en livres: 116
  • Poids en kilogrammes: 53 kg
  • Couleur des cheveux: blonde
  • Mère: reine Élisabeth II
  • Père: Philip Mountbatten, duc d'Édimbourg
  • Frères et sœurs: Charles de Galles, Andrew d'York, Edward de Wessex
  • État matrimonial: mariée
  • Mari: Timothy Laurence (depuis 1992)
  • Autre partenaire: Mark Phillips (mari de 1973 à 1992)
  • Enfants: Zara Phillips et Peter Phillips
  • Petits-enfants: Mia Grace Tindall, Savannah Phillips, Lena Elizabeth Tindall, Isla Phillips...
  • École: au palais de Buckingham sous l'encadrement de Catherine Peebles, école Benenden
  • Métier: Commandant en chef des femmes dans la Royal Navy
  • Valeur nette: 35 millions de dollars (en octobre 2020)
  • Facebook: HRH Princess Anne and British Royal Family
  • Instagram: anneprincessroyal
  • Twitter: Princess Anne

Read also

Cameron Diaz, sa biographie: enfants, amours, filmographie, retraite

Enfance de la princesse Anne

C'est par une série de 21 coups de canon tirés à Hyde Park que les Londoniens ont été informés de la naissance du deuxième enfant du prince Philip, duc d'Édimbourg, et d'Élisabeth II. La princesse Anne Elizabeth Alice Louise est née à Clarence House le 15 août 1950 à 11 h 50, sous le règne de son grand-père maternel George VI. Elle ne pesait que 6 pounds correspondant à 2,7 kg.

Quelques mois plus tard, le 21 octobre 1950, Anne a été baptisée dans la salle de musique du palais de Buckingham. Elle a reçu son premier sacrement des mains de l'archevêque de York, Cyril Garbett.

Lorsque le grand-père de la jeune Anne est décédé le 6 février 1952, c'est sa mère qui a hérité le trône et y est monté sous le nom d'Elisabeth II. Le 2 juin 1953, la princesse n'a pas assisté à la cérémonie d'intronisation de sa mère en raison de son jeune âge. Elle n'avait alors que 3 ans. Ce jour, on l'a cependant vue apparaitre au balcon du palais de Buckingham en compagnie de plusieurs membres de sa famille.

Read also

Caroline Nielsen: mannequin, styliste, ex de Bruel et Arthur

Comme la plupart des enfants de la cour royale britannique, la princesse Anne a suivi une partie de son éducation à la maison, confiée sous les bons soins d'une gouvernante, Catherine Peebles. Cette dernière, nommée pour s'occuper de la petite Anne avait pour mission de s'assurer de son éducation préscolaire au palais de Buckingham.

Peebles n'était pas seulement en charge de l'encadrement de la princesse Anne. Elle a aussi été la gouvernante du prince Charles, son frère aîné.

A l'effet de faciliter la socialisation de la princesse Anne avec des filles de son âge, la monarchie a introduit la meute de Brownies de Holy Trinity Brompton à une compagnie de guides à la faveur de sa reformation. En mai 1959, cette compagnie a été la première compagnie du palais de Buckingham à inclure une meute.

La princesse marchait ainsi sur les pas de sa mère et de sa tante qui ont aussi fait partie d'une compagnie quand elles étaient petites. Cette compagnie est restée active au palais jusqu'en 1963, quand, à 13 ans, Anne a quitté le palais pour poursuivre son éducation en pensionnat. C'est alors qu'elle a été inscrite à l'école Benenden dans le Kent la même année. En 1968, la princesse est partie de cette école avec six GCE O-Levels et deux A-Levels, les équivalents du brevet et du baccalauréat.

Read also

Biographie d’Alex Goude: âge, couple, divorce, carrière

Après le lycée, Anne s'est senti pousser des ailes. Elle a commencé à sortir et à faire des rencontres. En 1970, elle s'est mise dans sa première relation amoureuse avec Andrew Parker Bowles, qui est devenu plus tard le premier mari de Camilla Shand. Celle-ci est devenue à son tour la maîtresse et la deuxième épouse de son frère, le prince Charles.

Plus tard, les sorties de la princesse ont failli lui couter sa liberté. Le 20 mars 1974, elle a été victime d'une tentative d'enlèvement, alors qu'elle revenait au palais de Buckingham après avoir assisté à un événement de charité sur Pall Mall.

Ian Ball, son ravisseur, a été déclaré mentalement instable. Les experts à qui son analyse a été confiée ont annoncé qu'il souffrait de schizophrénie. Dans son attaque, il a blessé le chauffeur de la princesse, Alex Callender, l'inspecteur James Beaton qui officiait comme son garde du corps, ainsi qu'un journaliste se trouvant sur les lieux, Brian McConnell.

Read also

Biographie de Jalil Lespert: origine, âge, films, compagnes

Blessé lui aussi, l'agent de police Michael Hills, a néanmoins réussi à appeler des renforts qui ont neutralisé l'agresseur. L'acte de Mall était motivé par l'appât du gain. Il souhaitait en effet soutirer entre deux et trois millions de livres sterling à la couronne comme rançon.

Dans sa folie criminelle, il a exigé que la reine en personne se déplace pour apposer sa signature en vue d'authentifier l'ordre de virement. Face aux preuves qui l'accablaient, Ball a plaidé coupable devant la cour criminelle de Londres à Old Bailey où il a été jugé. Il a ensuite écopé d'une peine de prison à perpétuité pour tentative d'assassinat.

Princesse Anne du Royaume-Uni: biographie, photos, mariage, actus
La princesse Anne et son frère, le prince de Galles arrivant à la gare de Liverpool Street de Londres pour les vacances de Nol, le 22 décembre 1958. Photo: @Images PA
Source: Getty Images

Deuxième enfant de la reine mais quatorzième dans l'ordre de succession

Quoiqu'elle est la deuxième fille de la personnalité la plus influente du Royaume-Uni, la princesse Anne occupe aujourd'hui la 14e place dans la liste successorale de la monarchie de Galles. Pour comprendre cette position, il faut se référer à la loi de succession régie par l'Act of Settlement, promulgué en 1701 et en vigueur à la cour à la naissance de la princesse.

Read also

Biographie d'Aya Nakamura – taille, fortune, sa fille Aïcha

Cette loi stipulait en effet sans ambages que c’est le premier enfant mâle du souverain qui était désigné héritier par ordre de primogéniture avec priorité masculine. Ainsi, chez les Windsor, les fils précédaient leurs sœurs dans l'ordre de succession qu'elles fussent nées avant ou après eux.

Jusqu'à la venue au monde du prince Andrew, la princesse Anne était donc le deuxième descendant dans la liste des potentiels successeurs au trône du Royaume-Uni. Elle lui a naturellement cédé sa place, dix années après l'avoir conservée pour se retrouver à la troisième place.

Progressivement, elle a évolué à reculons dans le classements des enfants et petits-enfants de la reine, prétendants au trône. Le 10 mars 1964, la naissance du prince Edward a encore fait reculer la princesse Anne. Elle a dès lors occupé la quatrième position jusqu'à l'arrivée de ses neveux et nièces William, Harry, Beatrice, Eugenie, Louise et James. Ces naissances successives ont renvoyé Anne à la dixième place.

Read also

Biographie du prince Andrew: un regard attentif sur sa vie privée

En 2013, ce sont le prince George, Charlotte, Louis et Archie qui lui ont donné un coup de talon, chacun à son tour, jusqu'à l'installer à la 14e place.

Si la réforme successorale votée en 2013, a abrogé cette disposition en instaurant la primogéniture absolue qui stipule que seul l'ordre de naissance conditionne l'ordre de succession au trône indépendamment que l'on soit homme ou femme, la princesse Anne est restée à la quatorzième place. La rétroactivité de loi ne s'applique en effet de façon rétroactive qu'aux enfants nés après le 28 octobre 2011.

En plus de se retrouver loin du trône, la princesse Anne est mère de deux enfants qui n'ont pas reçu le titre princier. Si leur mère a été titrée princesse royale en 1987, Peter Phillips et Zara Tindall ne sont pas prince et princesse.

Cela se justifie par le refus du capitaine Mark Phillips d'intégrer la pairie après son mariage avec la princesse Anne. Ce cadeau offert par la reine n'a été accepté par le capitaine qui voulait être libre des contraintes de la monarchie. C'est ce à quoi ont récemment pensé Harry et Meghan qui souhaitaient offrir la vie "la plus normale que possible" à leurs enfants.

Read also

Biographie de Shannen Doherty: âge, enfants, santé, où est-elle aujourd'hui?

Dans un entretien publié dans le magazine Women's Weekly, la princesse a semblé acquiescer ce choix lorsqu'elle a affirmé qu'elle "pense que c'est plus facile pour eux", car "la plupart des gens concevaient déjà à l'époque qu'avoir des titres était un cadeau empoisonné".

Les mariages de la princesse Anne

Ayant connu une vie amoureuse trépidante, la princesse Anne a été mariée deux fois.

Après la passade de la princesse avec Andrew Parker Bowles, elle a fait la connaissance de Mark Phillips avec qui elle partageait sa passion pour l'équitation. Les deux jeunes gens se sont rencontrés pour la première fois lors d'un concours hippique dans l'une des allées du labyrinthe de l'hippodrome.

À cette époque, Mark Phillips était un cavalier. Les deux se sont vite attachés l'un à l'autre. Après cinq années d'une romance sans précédent pour Anne, la princesse a annoncé leurs fiançailles à sa famille.

Read also

Qui est la chanteuse Sheila? Détails sur son vrai nom, son âge, ses chansons

Le 14 novembre 1974, la princesse Anne et Mark Phillips sont devenus mari et femme. Leur mariage a été célébré à l’abbaye de Westminster à Londres. Il est entré dans l'histoire pour avoir été le tout premier mariage à être diffusé à la télévision.

La célébration a été suivie par près de 500 millions de téléspectateurs. Ceux-ci ont été davantage émerveillés par la robe au style Tudor avec un col haut et ses manches, à l’inspiration médiévale, portée par la princesse Anne. Cette tenue conçue par Maureen Baker était bien assortie au voile fixé par le "Queen Mary Fringe Tiara", conçue pour la reine Marie en 1919. Mais ce mariage présentée comme un conte de fée a vite commencé à battre de l'aile.

Mark n'étant pas pas assez présent pour Anne, une distance s'est installée entre les deux. Leur mariage s'est dégradé à tel point qu'en 1984, ils ont commencé à faire chambre à part. Les médiations de certains membres de la famille royale n'ont aucunement arrangé les choses. Pour rendre compte de ce que représentait Mark pour la princesse Anne, Charles a surnommé son beau-frère "foggy", un mot anglais qui signifie brumeux et qui met en exergue le caractère morose de Mark.

Read also

Qu'est devenue Caroline Tresca? Que fait-elle maintenant?

En 1989, la princesse Anne et son mari avaient déjà deux enfants, Peter Phillips, né le 15 novembre 1977 et dont le mariage avec Autumn Kelly a été célébré le 17 mai 2008, et Zara Phillips, née le 15 mai 1981, devenue l'épouse de Mike Tindall le 30 juillet 2011.

Cette année, après quinze ans de mariage, un scandale a éclaté au sein du couple, éclaboussant la famille royale. Les tabloïds ont annoncé que la princesse Anne aurait eu une relation épistolaire secrète avec l’écuyer de Sa Majesté, Thimothy Laurence. Le journal The Sun en a donné la primeur.

Si à cette époque le prince Charles s'est aussi rendu coupable d'adultère, il a soigneusement conservé son secret. La princesse qui, seule, est restée sous les feux des projecteurs, a été considérée comme la honte de la couronne.

Acculée par le public qui voulait en savoir davantage, la monarchie a rendu public un communiqué dans lequel elle a annoncé que les lettres de la honte avaient été volées.

Les lettres volées ont été adressées à la princesse royale par le commandant Timothy Laurence, écuyer de la reine. Nous n'avons pas à dévoiler le contenu de lettres écrites à Son Altesse royale par un ami, elles ont été volées et une enquête de police est en cours.

Si le divorce était mal vu par la famille royale très attachée aux valeurs religieuses à cette époque, la princesse étouffait dans son ménage. Après plusieurs tentatives infructueuses de sauver leur mariage, la princesse Anne et Mark se sont séparés le 23 avril 1992 à la demande de la proncesse.

Peu avant le divorce, Heather Tonkin, une institutrice néo-zélandaise, avait fait des révélations fracassantes au sujet de Mark Phillips. Celui-ci était le père de sa fille alors âgée de 5 ans. Les résultats positifs du test d'ADN que Mark avait librement consenti à effectuer en 1991 n'avaient que confirmé les déclarations de l'institutrice. Pour couronner le tout, on a découvert qu'il aurait versé de l'argent à cette mère pendant cinq années.

Au sujet de ce mariage, Claudine Vernier-Palliez a écrit dans l'édition numéro 2103 du Paris Match ces mots assez révélateur de la platitude du mariage de la princesse avec Mark:

Et voilà! Un communiqué de vingt-six mots émis par le palais de Buckingham a suffi pour faire chavirer ce cœur de violette qui est le sortilège de l'Angleterre. Vingt-six mots prononcés comme un murmure où tout est dit et l'essentiel occulté. Ils se séparent mais ne divorcent pas, comme s'ils étaient supposés vivre le reste de leur existence à jamais désunis mais éternellement mariés... Ah! l'exquise pruderie des Britanniques quand les choses qui arrivent à tout le monde arrivent malencontreusement à Leurs Altesses. Enfin, depuis seize ans que la princesse Anne et le capitaine Mark Phillips s'ennuient souverainement ensemble, ça devait quand même finir comme ça, dans la plus humaine banalité.

Séparée de son mari, la princesse Anne pouvait donc vivre librement sa relation avec Thimothy Laurence. Un an plus tard, le 12 décembre 1992, les deux se sont mutuellement acceptés comme mari et femme en Ecosse dans l’église de Crathie Kirk.

Les titres de la princesse Anne

Tour à tour, la princesse Anne a été titrée comme:

  • Son Altesse Royale la princesse Anne d'Édimbourg entre le 15 août 1950 et le6 février 1952,
  • Son Altesse Royale la princesse Anne entre le 6 février 1952 et le 14 novembre 1973;
  • Son Altesse Royale la princesse Anne, Mrs Mark Phillips entre le 14 novembre 1973 et le 13 juin 1987,
  • Son Altesse Royale la princesse royale, Mrs Mark Phillips entre le 13 juin 1987 et le 28 avril 1992,
  • Son Altesse Royale la princesse royale entre le 28 avril 1992 et le 12 décembre 1992,
  • Son Altesse Royale la princesse royale, Mrs Timothy Laurence Depuis le 12 décembre 1992.

Considérée comme l'un des membres les plus adulés de la famille royale britannique pour sa participation au rayonnement de la monarchie à travers ses nombreuses œuvres caritatives, la princesse Anne est par ailleurs une ancienne championne d'Europe de Concours complet d'équitation en individuel, présidente du Comité olympique britannique et membre du Comité international olympique.

Source: Legit