Marie Stuart, reine d’Écosse: du couronnement à l’exécution

Marie Stuart, reine d’Écosse: du couronnement à l’exécution

Dans la majorité des régimes politiques où le titre de roi permet d’être le chef d'État, les peuples ont souvent entouré le souverain d’un culte qui élève celui-ci au-dessus du statut purement humain. La monarchie est une institution sacrée, et les rois sont tenus pour des êtres issus des dieux. Au Moyen Âge, la vision du roi a souvent été un intermédiaire entre Dieu et ses sujets. Notre personnage a hérité le trône suivant la mort de son père, Jacques V, le fils de Jacques IV et de Marguerite Tudor qui a régné sur l'Écosse entre 1513 et 1542. Marie Stuart est devenue reine d’Écosse alors qu’elle avait seulement 6 jours. Mais si Dieu règne seul sur les cieux, Marie Stuart avait besoin de sa famille, notamment de sa mère, Marie de Guise, fille de Claude de Lorraine et d'Antoinette de Bourbon qui avait assuré sa régence. En même temps, les oncles de Marie Stuart animaient le parti catholique et anti-anglais à la cour. Comment la reine d'Écosse est-elle devenue dauphine puis reine consort de France? Pourquoi a-t-elle été exécutée le 8 février 1587 à l’âge de 24 ans? Trouvez les réponses et d’autres informations dans notre portrait de Marie Stuart.

Read also

Camilla Parker Bowles: révélations sur l’amour de Charles

Marie Stuart, reine d’Écosse: du couronnement à l’exécution
Portrait de Marie Stuart, reine d'Écosse. Photo: Fine Art Images
Source: Getty Images

Puisque seulement 6 jours se sont écoulés depuis le décès de son père, l’un des derniers rois d’Écosse, les affaires du royaume ont été confiées aux régents. D’abord, c’était la mère de la reine, ensuite, son cousin. Et pendant ce temps, Marie Stuart vivait à la cour de France avant d’épouser le futur roi de France, François II, qui était le fils aîné d'Henri II et de Catherine de Médicis. Ce mariage a permis de reconduire la vieille alliance de la France et de l'Écosse. Une alliance qui implique également la Norvège, qui a été forgée contre l’Angleterre, officiellement terminée en 1560 par le traité d'Édimbourg, mais qui a duré jusqu’à l'époque contemporaine.

Présentation de Marie Stuart

  • Nom complet: Marie Stuart
  • Autres nominations: Marie Iʳᵉ d’Écosse; Queen of Scots
  • Genre: femme
  • Date de naissance de Marie Stuart: le 14 décembre 1542
  • Date de décès de Marie Stuart: le 24 juillet 1567
  • Âge au décès: 24 ans, 7 mois et 10 jours
  • Signe astrologique: Capricorne
  • Lieu de naissance: palais de Linlithgow, dans le West Lothian, en Écosse
  • Lieu de résidence: cour de France; château de Fotheringhay; château de Chartley
  • Lieu de décès: château de Fotheringhay, en Angleterre
  • Nature du décès: décapitation
  • Nationalité de Marie Stuart: écossaise
  • Taille de Marie Stuart: 1,8 m
  • Mère: Marie de Guise
  • Père: Jacques V
  • Époux de Marie Stuart: François II de France (de 1558 à 1560)
  • Autres conjoints: Lord Darnley (de 1565 à 1567); Lord Bothwell (de 1567 à 1578)
  • Descendance de Marie Stuart: Jacques VI
  • Titulature: Reine d'Écosse; Dauphine de France; Reine consort de France
  • Couronnement: le 9 septembre 1543
  • Régents: James Hamilton (de 1542 à 1554); Marie de Guise (de 1554 à 1560)
  • Dynastie: Maison Stuart
  • Religion: Catholicisme

Read also

Prince Philip: biographie de Philip Mountbatten, duc d'Edimbourg

Marie Stuart, reine d’Écosse: du couronnement à l’exécution
Mary Stuart qui ne reconnaissait pas Elizabeth I comme héritière légitime d'Henri VIII. Photo: Fototeca Gilardi
Source: Getty Images

Biographie de Marie Stuart: de la naissance au départ pour la France

Le roi d’Écosse, Jacques V, était au seuil de la mort au château de Falkland lorsque la naissance de sa fille Marie Stuart lui a été annoncée. Le roi n’a pas été heureux puisqu’il espérait avoir un fils comme héritier. Il avait remarqué que la couronne est venue à la maison Stuart grâce à une femme et que, forcément, la couronne s’en ira à cause d’une femme. Une fausse prophétie puisque le fils de Marie Stuart a succédé au trône par la suite.

Jacques V est mort du choléra moins d’une semaine après cela. Marie Stuart est devenue reine d’Écosse et le plus proche héritier de la couronne, James Hamilton, comte d'Arran, devient, quant à lui, régent d'Écosse. Ces péripéties ne peuvent plus être rencontrées par les membres des monarchies comme Camilla et le Prince Andrew. La nomination du comte d’Arran a été contestée par le parti catholique, ils espéraient que la régence soit assurée par 3 personnages, à savoir, James Stuart, George Gordon et Archibald Campbell.

Read also

Sex Education: acteurs, saisons, intrigues, dates

Marie Stuart, reine d’Écosse: du couronnement à l’exécution
Marie, reine d'Écosse, a régné sur l'Écosse du 14 décembre 1542 au 24 juillet 1567. Photo: Print Collector
Source: Getty Images

D’autres personnages importants dans l’histoire du couronnement de la reine Marie Stuart, dont les objets intéressent plusieurs contemporains, incluent le comte de Lennox de France et le comte d'Argyll. Quand la reine a été couronnée dans la chapelle du château de Stirling, Arran portait la couronne, Lennox le sceptre et le comte d'Argyll l'épée de l'État. Les alliances ont été réparties après plusieurs traités et batailles, avant le départ de Marie Stuart pour la France où elle allait s’allier au dauphin de France.

Biographie de Marie Stuart: du premier mariage à la mort de la reine

En 1558, notre personnage avait 15 ans. À cet âge, elle avait épousé le futur roi de France qui est François II. Marie Stuart est arrivée à la cour de France quand elle avait 6 ans, elle a été élevée au côté du fils d’Henri II qui était dauphin de France. Marie Stuart était le symbole de l’alliance entre deux pays contre l’ennemi séculaire qui était l’Angleterre, puisque son père était roi d'Écosse et sa mère était Française.

Read also

Biographie de Robert Hossein: épouses, enfants, films, religion

Marie Stuart, reine d’Écosse: du couronnement à l’exécution
Les dernières heures de Marie Stuart, reine d'Écosse, vers 1819. Trouvé dans la collection du musée du Louvre, Paris. Photo: Fine Art Images
Source: Getty Images

L’alliance entre François II et Marie Stuart, différente de celle de Harry et Meghan, était l’incarnation de l’une des plus importantes alliances stratégiques de l’histoire de l’Europe. En plus de cela, Marie Stuart qui utilisait des codes pour transmettre ses messages était également héritière présomptive du trône d’Angleterre. Sa grand-mère était Marguerite Tudor, l'aînée des deux filles survivantes d'Henri VII d'Angleterre et d'Élisabeth d'York. L’Angleterre avait connu une farouche guerre de succession avant qu'Élisabeth 1ère n’ait pu hériter le trône.

Marie Stuart, reine d’Écosse: du couronnement à l’exécution
Exécution de Mary Stuart, impression coloriée à la main par Francis Delaram. Photo:Fototeca Gilardi
Source: Getty Images

Après la mort de François II et le retour de Marie Stuart en Écosse, plusieurs événements ont eu lieu, dont des mariages et des assassinats. L’histoire se poursuit jusqu’à l’emprisonnement de la reine qui a été, par la suite, soupçonnée de complot contre Élisabeth 1ère. Des guerres de religion s’étaient déclenchées entre les catholiques et les protestants, et Marie Stuart est exécutée à cause de cela. La mort de Marie Stuart est survenue le 8 février 1587, après 18 ans d’emprisonnement.

Read also

Charlie Watts: la légende du discret batteur des Rolling Stones

Source: Legit.ng